Se connecter S'abonner

Avec AirBaltic, le Dogecoin et l’Ether s’envolent

Depuis le 29 mars, Airbaltic la compagnie aérienne basée à Riga et qui propose plus de 70 destinations à travers l’Europe, propose le Dogecoin et l’Ether comme moyens de paiement. En route vers l’adoption ?

airbaltic accepte le dogecoin et l'ether

Le Doge et l’Ether en route vers l’adoption


Airbaltic, déjà connue pour être la première compagnie aérienne au monde à avoir accepté le Bitcoin comme moyen de paiement dès 2014, puis le BCH ainsi que les stablecoins USDC, BUSD, GUSD et Pax, adopte désormais l’Ether, ainsi que cette curieuse crypto qui fait de plus en plus parler d’elle : le Dogecoin.

Depuis les fameux tweet d’Elon Musk en février, le Dogecoin a été parachuté dans le top 20 des cryptomonnaies et trace sa route en devenant un moyen de paiement (presque) comme un autre.
Airbaltic a donc “suivi le mouvement” enthousiaste autour du Dogecoin en l’adoptant à son tour, mais, du fait de la forte volatilité des cryptomonnaies, la compagnie a toutefois précisé que les prix des billets n’ étaient affichés qu’en euros puis étaient convertis dans la crypto de son choix par le biais de la plateforme Bitpay, service bien connu des utilisateurs de monnaie numérique.


Martin Gauss, le président d’Airbaltic depuis 2011, a commenté cette décision :
« En tant que compagnie aérienne innovante, nous nous efforçons toujours de rechercher des moyens d’améliorer l’expérience client qui commence dès le processus de réservation. Au fil des années, environ 1 000 clients ont utilisé cette option de paiement (NDLR : paiement en cryptomonnaies), ce qui peut sembler peu, mais offre tout de même aux passagers une option de paiement unique difficile à trouver ailleurs. »


L’adoption des cryptomonnaies gagne du terrain dans tous les secteurs et, contrairement aux idées reçues des détracteurs des cryptos, il n’y a pas que des Tesla que nous pouvons peut acheter en Bitcoin, mais également du vin (BTCwine), des œuvres d’art et bon nombre d’objets ordinaires ou extraordinaires (même s’il est vrai que les Français restent encore bien frileux en la matière).

Les secteurs du voyage et de l’hôtellerie ne font donc pas exception et peuvent se targuer d’un vaste réseau de compagnies aériennes et d’hôtels qui acceptent les paiements en monnaie numérique et, si nous prenons l’exemple de Travala.com (une agence de voyages en ligne internationale), nous sommes d’ailleurs vraiment surpris par une telle diversité dans le choix des cryptomonnaies acceptées, ce qui, sans conteste, doit faire le bonheur des Hodlers de la première heure.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés