BTC et ETH : 50 000 bornes de recharge accepteront bientôt des cryptomonnaies

sam 26 Juin 2021 ▪ 17h30 ▪ 3 min de lecture - par Mbolatiana Rama

Environ 50 000 bornes de recharge de voitures électriques pourront accepter des paiements crypto d’ici trois ans. C’est le fruit de la collaboration entre deux sociétés de paiement localisée sur le Vieux Continent.

Le début d’une aventure verte

HIPS Payment Group Ltd, société irlandaise de solutions de commerce électronique et de paiement mobile, et Vourity, société suédoise spécialiste des installations de paiement sans surveillance, se sont unies pour élaborer ce projet. Il consiste en l’intégration des paiements crypto aux bornes de recharge à partir de novembre 2021. Pour le moment, aucune précision n’a été mentionnée sur le type de cryptomonnaies prises en charge. Mais Vourity ne cache pas son intérêt pour la publication par Ethereum d’un terminal de paiement estampillé du logo ETH. Ce dernier a, en effet, élaboré un plan de transition énergétique qui séduira certainement les conducteurs soucieux de l’environnement. Hans Nottehed , PDG de Vourity, affirme être dans la phase d’évaluation des crypto ou pièces acceptées par ces bornes de recharge pour véhicules électriques. Par ailleurs, les stations de Vourity autoriseront les paiements crypto par le biais du token natif du Hips Merchant Protocol.

La révolution crypto EV est en marche

Les innovations des créateurs de voitures électriques en matière d’extraction et d’adoption de cryptomonnaies « propres », sont à surveiller de près. Tesla, par exemple, affirmait vouloir réviser sa position sur les paiements Bitcoin (BTC) pour ses véhicules en cas de mining plus propre.

La marque canadienne Daymak aussi pense lancer, en 2023, des véhicules électriques dotés de plateforme d’extraction de crypto monnaie en cas d’immobilisation. Stellantis, la société à laquelle est affiliée Fiat, développe présentement un partenariat avec Kiri Technologies en vue de récompenser tout conducteur d’une Fiat EV adoptant une conduite écologique en monnaies digitales.

Pas plus tard qu’en mars dernier Volkswagen Group Innovation et Energy Web, organisation à but non lucratif misant sur la transition énergétique open source, développaient un plan de recherche de méthodes d’utilisation de voitures électriques et de bornes de recharge basées sur la blockchain. Jesse Morris, directeur commercial d’Energy Web, a présenté les détails du projet récemment.

Les dernières nouvelles semblent décrire les voitures électriques et les crypto monnaies formant un duo de choc. Certains constructeurs et d’autres acteurs des énergies renouvelables se pressent déjà dans des partenariats en vue de rendre effective la possibilité de joindre les deux mondes. Les résultats seront tangibles d’ici peu.

Mbolatiana Rama

Internautes amateurs, néophytes ou confirmés, c'est avec grand plaisir que je vous livre au quotidien les secrets du monde de la cryptomonnaie. Mon rôle ? Rendre ce domaine clair et limpide tout en vous livrant les dernières infos croustillantes pour vous permettre d'y investir en connaissance de cause et avec le moins de risque possible. Ce ne sera pas un long fleuve tranquille mais ce n'est pas grave, c'est la vie !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.