NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Mastercard lance une carte prépayée en CBDC aux Bahamas

Mastercard a les pieds dans le sable

Mastercard et la plateforme de paiements digitaux Island Pay ont lancé une carte prépayée liée au Sand Dollar, la CBDC des Bahamas

Les détenteurs de la carte pourront convertir les Sand Dollars en dollars des Bahamas, et l’utiliser pour payer des biens aux Bahamas ou au sein du réseau Mastercard dans les autres pays. 

Le Sand Dollar est émis par la Banque centrale des Bahamas ; il offre la même valeur et la même protection aux consommateurs qu’un dollar bahamien traditionnel.

Island Pay fut enregistré en tant que fournisseur de paiement par le gouvernement bahamien en 2018. 

Le lancement officiel du Sand Dollar a eu lieu au mois d’octobre 2019.

Le partenariat entre Mastercard et Island Pay s’inscrit dans la stratégie à long terme du géant du paiement qui veut permettre à ses utilisateurs les paiements par carte, par ACH, et via blockchain.Abonnez-vous gratuitementRejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaiesemail *Valider

Les cryptophiles doivent-ils s’inquiéter ?

Mastercard a investi des montants importants dans l’exploration des blockchains, avec 89 brevets sur la blockchain et 285 demandes en attente d’approbation.

Mastercard a annoncé durant la 2ème semaine du mois de février 2020, son intention de se lancer dans les cryptos cette année.

En plongeant dans les cryptomonnaies, le géant du paiement électronique pourra permettre à ses 100 millions d’utilisateurs de payer en cryptos chez plus de 30 millions de commerçants.

Mastercard prévoit d’intégrer les cryptos capables de fournir une protection solide aux consommateurs, respectant les normes KYC, les lois et les réglementations locales. 

Elles doivent également avoir une valeur stable pour pouvoir être utilisées en tant que moyens de paiement.

L’engagement des géants du paiement électronique comme PayPalVisa, et Mastercard, peut-il réellement bénéficier aux cryptomonnaies sur le long terme, sachant que les gouvernements mettront probablement en place un cadre réglementaire favorable aux CBDC et pénalisant les cryptomonnaies décentralisées ?

La nouvelle finance verra bien le jour, mais elle sera conçue et pensée par les banques centrales et non par les cryptophiles. Les géants du paiement saisiront les opportunités qui leurs tomberont sous le nez, ils ne sont pas là pour défendre la noble cause des cryptomonnaies – celle d’une finance plus inclusive, dont le contrôle ne sera pas aux mains d’un nombre restreint de privilégiés. Aux médias cryptos et blockchains d’assurer la résistance !

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo