A
A

Pourquoi Le Gouverneur Du Wyoming Défend La Loi Pour Les Banques Crypto ?

sam 31 Oct 2020 ▪ 18h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Les vastes plaines, les montagnes Rocheuses du Wyoming et ses lois favorables aux cryptomonnaies : son gouverneur avait signé une loi permettant aux assurances d’investir dans les cryptomonnaies, celui-ci veut également rapprocher les banques et les exchanges cryptos dans la course aux cryptos.

La révolution crypto sans Zuck ou le MIT

Il aura fallu 2 années à Kraken Financial pour obtenir la licence bancaire Special Purpose Depository Institution (SPDI) dans l’Etat du Wyoming.

Son gouverneur, Mark Gordon, soutient que sa priorité est de permettre au Wyoming de dominer le secteur des actifs numériques.

Selon ses termes, il ne souhaite pas attendre l’implication de mastodontes comme Facebook ou le MIT pour développer les opportunités existantes.

Le commissaire bancaire du Wyoming, Albert Forkner, a indiqué que le défi est de veiller à la conformité de la législation de l’Etat à celle du gouvernement fédéral, pour éviter la confusion au niveau des banques.

Le Wyoming procède à la révision des chartes bancaires existantes en travaillant de pair avec la société de conseil Promontory Financial ; l’objectif est d’assurer la protection des consommateurs.

Forkner estime que la licence SPDI a permis au Wyoming d’obtenir un certain degré de notoriété.

Pour Gordon, cette charte pourrait accélérer les innovations financières dans ce contexte de dépression économique.

Les banques : incontournables pour les exchanges cryptos

Le CEO de Silvergate, Alan Lane, indique que les banques traditionnelles accordent peu d’attention à la licence SPDI, du fait de son caractère spécifique.

Lane explique également que l’accès à l’infrastructure de paiement de la Federal Reserve Bank est un facteur de différenciation pour les fintechs et les exchanges, d’où l’importance d’une coopération avec des partenaires bancaires.

Il est impossible de dire à ce stade si la Federal Reserve Bank de Kansas City permettra à ces banques d’ouvrir des comptes au sein de son institution.

Du côté de Silverbank, des collaborations existent déjà avec des institutions financières fournissant des services liés aux cryptomonnaies. 

Bitcoin (BTC) a-t-il réellement besoin des banques pour fonctionner ? Pourra-t-on réellement voir un jour la signature d’un accord de paix entre les institutions bancaires et les sociétés cryptos ? Et si les banques étaient des futurs nœuds sur différentes blockchains ? Une législation favorable aux rapprochements entre les banques et les exchanges c’est bien mais, est-ce réellement suffisant ? Les banques sont-elles vraiment prêtes à abandonner leur statut d’intermédiaire financier pour jouer pleinement le jeu de la décentralisation qui est l’un des socles majeurs d’une blockchain ?

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !