A
A

Selon Santiment, ces cryptomonnaies se relèvent déjà de la tendance baissière

mar 25 Jan 2022 ▪ 15h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Spécialisée dans l’analyse des cryptomonnaies, la société Santiment a affirmé que le pire est déjà passé pour certains altcoins et donc que leur prix ne risque pas de revenir à la baisse dans les jours qui viennent. Ils seront à l’abri de la tendance baissière des actifs financiers numériques, même si cette tendance s’approfondissait avec le temps. Pour les investisseurs, cela constitue évidemment une bonne nouvelle.

Blockchain cryptocurrency physical coins surrounded with variety of other crypto altcoins.

Certaines cryptomonnaies reprennent vite le chemin de la croissance

Santiment vient d’affirmer que shiba inu (SHIB), terra (LUNA) et la plateforme Pancakeswap (CAKE) font preuve d’une plus grande résistance que les autres monnaies électroniques sur le marché. Ils se relèvent plus vite et plus tôt que prévu. « Après que les altcoins aient été martelés la semaine précédente, la grande majorité d’entre eux ayant encore perdu 20 à 40 % sur cette période, certains se remettent rapidement. Pour les courageux adeptes de l’achat à la baisse, LUNA, SHIB et CAKE sont les leaders du top 100 des capitalisations au cours des dernières 24 heures », a indiqué la société.

À l’heure où nous rédigeons ces lignes, les cryptomonnaies SHIB, LUNA et CAKE se négocient respectivement à 0,000 022 dollar, 64,68 dollars et 7,78 dollars. Santiment a également parlé du dogecoin (DOGE). D’après ses données, la plus grande baleine dogecoin (DOGE) n’est pas un mythe. Elle existe bel et bien et elle dispose de plus de 23 % de l’offre totale de tokens DOGE. En outre, selon l’entreprise, elle est entrée en activité en déplaçant 200 millions de tokens DOGE au cours de la semaine dernière.

DOGE est en pleine baisse de valeur

Selon Santiment, même s’il est évident que le DOGE se porte relativement bien, le pourcentage des investisseurs qui réalisent des bénéfices en l’utilisant est, lui, bas. En fait, selon la société, ce pourcentage se trouve à son niveau historiquement le plus bas.

« La dernière fois que les bénéfices globaux des détenteurs de DOGE étaient aussi bas, c’était pendant le crash du COVID en mars 2020, lorsque seulement 29 % des détenteurs de DOGE étaient en profit. Si nous excluons les données antérieures à mars 2017, il n’y a eu que deux moments dans l’histoire de DOGE où l’offre en profit était aussi faible », souligne Santiment.

Actuellement, DOGE se négocie à environ 0,13 dollar, ce qui correspond à une baisse de 20 % par rapport à son prix d’il y a sept jours qui était de 0,17 dollar.

Modal pic

Le cours de Dogecoin (DOGE). Source : Santiment.

Le marché des cryptomonnaies est peut-être dans une tendance baissière, mais certains actifs financiers numériques parviennent à mieux se mettre en valeur que d’autres. C’est le cas de DOGE, SHIB, LUNA et de la plateforme CAKE qui parviennent à attirer l’attention des investisseurs malgré le contexte relativement difficile.

Source : The Daily Hodl

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !