A
A

Concordium (CCD), une approche durable du réseau Blockchain

mer 29 Juin 2022 ▪ 9h30 ▪ 4 min de lecture - par Emile Stantina

La grande consommation d’énergie par le processus de mining et la blockchain en général est un sujet tendance parmi beaucoup d’autres. De nombreuses technologies blockchain visent à être plus respectueuses de l’environnement. De plus, la tendance à passer d’un système de Proof-of-Work à un système de Proof-of-Stake est également un développement révolutionnaire dans ce domaine. Concordium souhaite apporter une solution durable au monde de la blockchain.

Concordium_Crypto_Cryptocurrency_Projet_CCD
Annonce de la Journée mondiale de l’environnement par le compte officiel de Concordium

Pourquoi avons-nous besoin d’une blockchain plus durable ?

Avant d’approfondir cela, un fait doit être souligné. Consommer une grande quantité d’énergie n’est pas intrinsèque à la blockchain. Cela ne dépend que de son mécanisme de consensus, à savoir la façon dont les participants s’accordent concernant les données qui seront ajoutées au grand livre du réseau. Or, il est possible d’éviter une consommation excessive d’énergie lors de ces opérations.

Le passage récent de la Proof-of-Work (PoW), qui est le système traditionnel, au Proof-of-Stake (PoS), un système plus efficace, est évident. Le PoW nécessite une immense quantité d’énergie en raison de nombreux problèmes mathématiques à résoudre. Les validateurs sont récompensés par des incitations monétaires. Ils se font concurrence pour obtenir ces incitations en augmentant constamment leur puissance de calcul à l’aide de matériel informatique toujours plus énergivores. Le PoS, quant à lui, fonctionne sur un système de loterie, basé sur une somme en cryptomonnaie dont ils disposent, appelée la mise. Plus le nombre de tokens déposés en séquestre est important, meilleures sont les chances du mineur d’être sélectionné. Il existe également le Delegated Proof-of-Stake (DpoS), une variante du PoS qui est considérée comme plus respectueuse de l’environnement.

Le langage de programmation sur lequel la blockchain a été développée est également un critère important en termes de durabilité. Les langages compilés, qui nécessitent moins d’interprétation, comme Rust, C et C++, consomment moins d’énergie.

Concordium, le paradigme de la durabilité

Concordium est construit en tenant compte de toutes les problématiques rencontrées dans les blockchains traditionnelles. Il a été conçu dans un objectif de durabilité. Concordium a l’une des empreintes carbone les plus faibles de l’ensemble du système. Cela le rend très fiable. De plus, ses frais de transactions sont très bas, parmi les plus bas de tout l’écosystème.

Voyons comment Concordium joue autrement le rôle de protecteur de l’environnement ? Tout d’abord, il utilise le langage Rust qui est très efficace. Deuxièmement, il utilise le système PoS qui est plus économe en gaz. De plus, il passera bientôt à l’option DpoS, ce qui réduira encore la consommation d’énergie. Le Finality Layer de cette blockchain permet une confirmation rapide des blocs. Cela entraîne une réduction des interactions avec la chaîne. Enfin, les contrats intelligents utilisent un langage compilé, ce qui minimise la consommation d’électricité.

Conclusion

Le besoin d’énergie est inévitable. Il est donc important que chaque blockchain prenne les mesures nécessaires pour qu’elle puisse fonctionner à plus long terme. Même les plus grandes, comme Ethereum, passe du PoW au PoS. Finalement, c’est aux utilisateurs de prendre la décision de contribuer à la protection de l’environnement en choisissant le bon type de blockchain. Les grands changements concernant l’environnement ne sont pas loin de nous.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Emile Stantina avatar
Emile Stantina

Passionné par la technologie blockchain et les cryptomonnaies, nous contribuons à vulgariser et à démocratiser ce nouveau monde. « Chancellor on brink of second bailout for banks »

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 332,32 $ 1.44%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 661,76 $ 1.87%
DEFI (DEFIPERP) 3 523,70 $ 4.76%
MARKETS (ACWI) 89,28 $ 0.5%
GOLD (XAUUSD) 1 768,27 $ 0.45%
TECH (NDX) 13 027,04 $ 0.97%
CURRENCIES (EURUSD) 1,02 $ 0.06%
CURRENCIES (EURGBP) 0,836970 £ 0.25%
CRUDEOIL (USOIL) 94,34 $ 0.56%
IMM. US (REIT) 2 561,88 $ 0.77%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter