JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Humble Luck Ball : La création d’un nouveau protocole, le Proof of Entry (PoE)

Aujourd’hui CoinTribune vous présente Humble Luck Ball, un nouveau protocole utilisant le Proof of Entry (PoE). Vous voulez en savoir plus ? Alors bonne lecture !

Block chain network concept on technology background

Présentation du projet

Le Projet Humble Luck Ball a pour mission de mettre au cœur de la blockchain sa communauté. Le fondateur, Tony Verschueren travaille sur ce projet depuis 2018 et après deux ans de recherche et d’études Humble Luck Ball a pu lancer son Initial Coin Offering le 27 Février 2021, celle- ci se terminera le 27 Juin avec la conclusion de la phase 1. La phase 2 consistera en une période de Tesnet et le déploiement du contrat intelligent (smart contract) Humble Luck Ball ainsi que de sa plateforme Humble Market.

Le projet Humble Luck ball est composé d’un contrat intelligent, d’un protocole et d’une cryptomonnaie associée, Luck Ball Coin (LBC).

Le logo du projet

Tout d’abord le smart contract (contrat intelligent) Humble Luck Ball (HLB)

Il est important de préciser que ce contrat intelligent (smart contract)utilise la blockchain Ethereum, il sera donc nécessaire de posséder des Ether afin de payer les différents frais de « gas » engendrés par les transactions. Comme décrit dans le livre blanc : « Le but du contrat HLB est d’être sollicité par les possesseurs de LBC afin d’actionner le Concept de Proof of Entry (PoE) permettant l’inflation du jeton LBC à récupérer à chaque nouveau cycle en complément de leur participation. » Les cycles sont divisés en 5 étapes :

  1. Préouverture
  2. Ouverture des Participants
  3. Clôture des Participants
  4. Sollicitation de la PoE
  5. Sélection des Tickets élus
Smart Contract de Humble Luck Ball

Cela permet d’avoir un système basé à 100% sur sa communauté et un modèle de récompense plus juste envers ses participants. Le système de Proof of Entry permet à quiconque  de contribuer au protocole sans nécessairement avoir une grande quantité de tokens ou des appareils électroniques très avancés. De fait, tout le monde peut y participer et avoir un impact. 

Le protocole Proof of Entry (PoE)

Comme indiqué dans le livre blanc, ce protocole a été créé afin de palier aux nombreux problèmes présents dans les deux protocoles majeurs de l’univers crypto – Ethereum et Bitcoin. Le Proof of Work qui est très exigeant en consommation d’électricité afin de miner, celui-ci est utilisé pour des cryptomonnaies comme le Bitcoin.  En plus de sa consommation, il nécessite  l’utilisation de machine coûteuses qui ne sont généralement pas possédées par les  utilisateurs lambda. Parallèlement au Proof of Work (PoW) il existe le mécanisme du Proof of Stake (PoS), le mode de consensus  qui sera utilisé par l’ethereum dans sa transition. Le PoS bloque des actifs des “stakers” c’est-à -dire les participants au protocole, pour une longue période et aucune nouvelle pièce n’est générée à travers ce mode de consensus. .

Le proof of Entry ne requiert pas de mining, ce qui réduit très fortement sa consommation énergétique.  Il facilite l’accès à la participation aux « nœuds » (aussi présent dans le PoW) et permet d’avoir un impact  sur l’émission de nouvelles pièces à travers le vote . Ce mécanisme permet de réguler la valeur des LBC, réduire sa  volatilité (facteur  important pour favoriser l’adoption une cryptomonnaie) et de générer un flux basé sur la participation communautaire. C’est donc un protocole tourné vers sa communauté et contrôlé par celle- ci.

Dernièrement, le Luck Ball Coin (LBC)

Comme mentionné au début, le projet est lancé à travers une ICO, il est donc intéressant de souligner que :

  • 0 token ont été pré-minés
  • aucun 0 token n’est alloué à l’équipe de développement
  • 100% des tokens sont distribués aux  participants

Cela permet de donner une idée sur les motivations de l’équipe de développement et d’offrir  un peu plus de sécurité à ce projet émergent.

En obtenant des LBC on devient automatiquement un investisseur du projet, et en les utilisant sur le protocole Proof of Entry on devient un utilisateur de ce système.

L’inflation de la cryptomonnaie ne pourra venir que du Proof of Entry et cela dépendra donc de la volonté de la communauté d’investisseurs.

Un utilisateur, en utilisant le protocole Proof of Entry, aura la possibilité d’utiliser des tickets en alimentant la Humble Pool, chaque LBC octroie l’allocation de 30 tickets numérotés. Le ticket n’a aucune valeur avant la clôture du HLB, mais si un ticket est « élu » alors il obtiendra une valeur en fonction de la redistribution des prix.

Conclusion

Le Projet Humble Luck Ball est encore  en phase de lancement. Cependant, son protocole unique et bien plus profitable pour ses utilisateurs et sa reconnaissance sur la scène internationale, notamment lors de la participation de la compagnie au AIBC Summit à Dubaï, nous permettent de penser que ce projet est plein d’avenir et devrait être suivi de près par les investisseurs. Vous voulez en savoir plus ? Alors n’hésitez pas à faire un tour sur le Telegram officiel.

Plus d’actions
Partagez

Passionné de géopolitique, économie, cryptomonnaies, d’Eurasie et de voyages  (le plus à l’est possible) ! Je suis également crypto-trader depuis 4 ans.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo