La Banque des Règlements internationaux et la Banque Nationale Suisse veulent expérimenter leur CBDC d'ici la fin d'année

mar 10 Nov 2020 ▪ 18h24 ▪ 3 min de lecture - par Rédaction TCT

Le won digital devrait faire ses premiers pas en Corée en 2021. Le lancement du yuan digital est imminent comme le laisse présager un Huawei Mate 40 acceptant nativement la crypto-yuan.

C’est au tour de la Banque des règlements internationaux (BRI) et de la Banque nationale Suisse (BNS) de tester une CDBC.

Le coup de Coeure de Benoit pour les cryptos

Et dire qu’il y a encore quelques temps, Benoit Coeure, cadre au sein de la Banque des règlements internationaux, mettait en garde le public contre l’utilisation des cryptomonnaies. Sa position a bien changé depuis.

La BRI a révélé un plan pour tester un proof-of-concept pour leur propre CDBC d’ici la fin de cette année 2020.

Selon Coeure, ce proof-of-concept permettra de découvrir les connexions possibles d’une CDBC dans le système de paiement actuel et d’en contrôler la conformité.

La BRI envisage de collaborer avec d’autres banques centrales dans le monde – l’Autorité monétaire de Hong Kong et la Banque de Thaïlande en tête de liste – pour tester l’efficacité des CDBC dans un cadre transfrontalier.

Après les principes, place au test !

La Banque nationale Suisse collabore avec la BRI pour le lancement de cette CDBC.

La BNS a indiqué qu’une CDBC pourrait faciliter le règlement des actifs tokénisés entre les institutions financières.

La BRI avait déjà collaboré avec 7 autres banques centrales pour définir les principes fondamentaux nécessaires à toutes CDBC.

Le rapport intitulé « Monnaies numériques des banques centrales : principes fondamentaux et caractéristiques essentielles » prônait la coexistence des CDBC avec les monnaies existantes, les CDBC devant les compléter.

Une CDBC ne doit pas non plus compromettre la stabilité financière de la zone monétaire.

Les CDBC accepteront-elle de cohabitater avec Bitcoin (BTC) ? La disparition du cash est pour bientôt mais avant de se réjouir, une petite lecture sur cette analyse détaillée des shitcoins des banques centrales est recommandée. Les CDBC n’auront pas la peau du Bitcoin. Ce dernier est une monnaie déflationnaliste fonctionnant sur la base d’un système décentralisé, alors que les institutions financières étatiques garderont toujours le contrôle sur la production des cryptos d’Etat – et ils ne se priveront certainement pas d’en produire toujours plus en faisant fi de l’inflation. Les CDBC permettront aux Etats de traquer encore plus facilement et plus efficacement chaque transaction de ses utilisateurs, en se moquant totalement du droit à la vie privée de sa population. Et non ! Big Brother n’est pas un mythe.

A
A
Rédaction TCT

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 54 416,88 $ 1.17%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 124,02 $ 1.93%
DEFI (DEFIPERP) 12 073,90 $ 1.99%
MARKETS (ACWI) 103,37 $ -2.44%
GOLD (XAUUSD) 1 791,76 $ 0.19%
TECH (NDX) 16 025,58 $ -2.09%
CURRENCIES (EURUSD) 1,13 $ 0.9%
CURRENCIES (EURGBP) 0,847380 £ 0.81%
CRUDEOIL (USOIL) 68,16 $ -12.63%
IMM. US (REIT) 2 733,76 $ -2.78%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email