La Légende du Jeux-Vidéo Atari lancera son ICO du Token ATRI en Novembre

lun 05 Oct 2020 ▪ 8h23 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

L’ICO aura finalement lieu au mois de novembre 2020. On pensait qu’on était à 2 mois de celle-ci lorsqu’ATARI nouait un partenariat avec Marvel et la blockchain WAX. Les Atari Tokens (ATRI) devraient permettre à la société de jeux vidéo de renflouer sa caisse et de faire son entrer dans la DeFi.

ATARI joue le jeu des ICO

Le CEO d’ATARI, Fred Chesnais, a annoncé le lancement d’une ICO sur Bitcoin.com par sa société, pour le début du mois de novembre 2020.

Les tokens concernés sont des tokens ERC-20, les Atari Tokens, qui seront disponible pour le trading sur l’exchange dès la clôture des ventes.

Ces ventes de tokens auraient permis jusqu’ici à la société de lever des financements d’un montant de 1,5 millions de dollars.

Chesnais indique que la vente pourrait se terminer en une seconde ou en une heure, selon le plafond qui sera fixé et les fonds qui seront levés.

Il souligne que le plus important pour ATARI n’est pas de lever des capitaux supplémentaires mais, de disposer de liquidités.  

Selon lui, le manque de liquidités est le principal frein aux négociations avec les nombreux protocoles existants, quant aux possibilités d’utilisation de l’ARTI de la DeFi. Il estime ainsi que cette vente et la cotation ultérieure règleront ce problème.

La DeFi du crowdfunding pour les jeux

L’univers des jeux vidéo est l’un des principaux domaines d’application de la blockchain. ATARI est l’une des nombreuses sociétés du secteur à s’être repositionnée autour de cette technologie. Un petit tour sur notre Tribune du Gaming devrait vous en convaincre.

Chesnais espère qu’Atari Token pourra inaugurer un cas d’utilisation unique de la DeFi, celui du financement participatif des jeux.

Avec un investissement de 3 milliards d’euros et le listing sur Bitcoin.com, ATARI souhaite innover avec des formules de financement qui impliquent la distribution d’une partie des revenus à tous les participants.

ATARI est une société cotée en bourse mais la procédure de vente sera réalisée par une entité basée à Gibraltar dans laquelle elle détient 50% des actions.

Conformément aux règlementations locales, la vente ne sera pas disponible aux résidents américains.

ATARI lancera donc bientôt son ICO en espérant qu’il mettra en place des boucliers juridiques solides pour que la cryptosphère n’ait pas à vivre un BitMEX bis. Les résidents US accepteront-ils de rester sagement à l’écart de cet ICO ? C’est très peu probable. Leur entêtement cause des problèmes aux sociétés blockchain et cryptos. Ils jouent à un jeu dangereux et ATARI risque de le payer au prix fort s’il ne prend pas les dispositions adéquates.

Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.