JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

L’adoption du Bitcoin (BTC) décolle au Nigéria tandis que la banque centrale bloque les transferts de fonds en monnaie nationale

Les banques centrales constituent des adversaires naturelles au développement des cryptomonnaies et leur adoption. Cette réalité qui a conduit à la création des CBDC dans les grandes puissances économiques mondiales est aussi vécue au sein des pays africains. Présenté comme pionnier de l’ouverture du continent aux cryptomonnaies, le Nigeria a vu son volume d’échanges P2P de Bitcoin (BTC) augmenter au point de se classer deuxième derrière les Etats-Unis selon Quartz Africa. La réalisation d’une telle prouesse est cependant liée aux politiques économiques rigides pratiquées par la banque centrale du pays. Plus de détails dans la suite.

Le Bitcoin pour contrer la cessation des transferts de fonds de la diaspora en Naira

Selon les données publiées par la plateforme Paxful, ce sont plus de 60 000 BTC qui ont été transférés par les Nigérians depuis 2015. Plus que les avantages à tirer de l’utilisation du Bitcoin, l’intérêt croissant des Nigérians pour la cryptomonnaie est notamment influencé par les réalités économiques nationales. Avec l’inflation, ces derniers ont perdu confiance en la monnaie locale, le Naira, surtout depuis les dispositions prises par la Banque Centrale du Nigéria (CBN). Celle-ci a en effet ordonné aux opérateurs de transferts de fonds internationaux (IMTO) de mettre fin aux transferts de la diaspora en naira.

Si la mesure est en conformité avec la nouvelle loi en vigueur dans le pays concernant les transferts de paiements internationaux entrants, elle a poussé davantage de Nigérians à adopter le Bitcoin.  Rien que pour la deuxième semaine du mois de décembre, les données de Coin Dance montrent une activité commerciale de 886,3 millions de nairas (environ 2,3 millions de dollars) impliquant le Bitcoin. Le Nigeria ne constitue d’ailleurs pas un cas isolé, puisque l’actif a aussi montré la même utilité chez les autres pays touchés par une inflation croissante et une baisse de confiance dans la monnaie locale.

Une alternative crédible auprès de la jeunesse locale

Plus au fait des innovations technologiques, la jeunesse nigériane est sans doute la couche par laquelle la révolution du Bitcoin s’illustre le plus dans le pays. Aux premières loges lors des récentes manifestations contre les violences policières, elle avait déjà testé avec succès l’utilisation de la cryptomonnaie. Celle-ci leur avait notamment permis de contourner le gel des comptes des instigateurs du mouvement pour financer les manifestations.

 Par ailleurs, l’intérêt pour le Bitcoin n’aura jamais été aussi fort que maintenant dans le pays comme l’attestent les données de Google Trends. Le pays est ainsi classé premier au plan mondial en termes de recherches sur la principale cryptomonnaie. Une situation qui a d’ailleurs conduit les régulateurs à penser à la création d’un cadre règlementaire pour contrôler la multitude d’activités naissantes dans le secteur.

Avec de telles réalités, il est clair que l’adoption du Bitcoin a de beaux jours devant elle au Nigéria et par ricochet en Afrique. En effet, l’implication de la première puissance économique du continent sur le marché de la cryptomonnaies et les retombées pour sa population devraient faire écho auprès des autres pays.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo