Se connecter S'abonner

Rapide et anonyme, EUROchain (BCE) dévoile un futur CryptoEuro/EuroCoin

  • EUROChain est un groupe de travail de la Banque Centrale Européenne (BCE), réunissant des spécialistes des technologies financières de 18 Banques Centrales Nationales
  • Dans son Infocus Paper de décembre, EUROChain présente une preuve de concept de ce que pourrait être le futur CryptoEuro, ou EuroCoin
  • Se basant sur une architecture Corda, l’initiative est soutenue par Accenture et R3 Blockchain
  • Sécurisé, rapide et anonyme, un CryptoEuro aurait vocation à littéralement offrir les caractéristiques d’une monnaie cash électronique

EUROChain, une task force bancaire européenne

EUROChain, également nommé European Central Bank Innovation Lab se présente comme un groupe de travail réunissant 18 spécialistes du domaine bancaire, provenant d’autant de pays, et qui œuvrent collectivement à définir et anticiper les évolutions dans le domaine des FinTech (Technologies Financières) au profit de l’Union Européenne.

Présentation des activités d’EUROChain

Qui dit FinTech bancaire en 2019, pense nécessairement Technologies des Registres Partagés (DLT), blockchain et cryptomonnaies. Si ce dernier terme n’apparaît jamais dans les 11 pages du document (non plus que celui de Bitcoin, vous pensez bien), c’est pourtant bien autour de cet héritage que cette étude s’organise en proposant les contours d’une cryptomonnaie européenne peu chère à utiliser, rapide, efficiente et aussi anonyme que puisse le permettre le respect des contraintes des réglementation AML/KYC

Un CryptoEuro, le plus proche possible du fonctionnement du cash

Si on oubliera pas que les travaux de EUROChain ont vocation à éclairer les décisions stratégiques de la BCE, et des exécutifs des nations européennes, les proposition du laboratoire financiers incarnent de simples suggestions.

Pour autant, le CryptoEuro pourrait avoir comme ambition de littéralement remplacer l’argent liquide. A ce titre, il devrait en épouser les principales caractéristiques naturelles, et suivre une Preuve de Concept fondée sur 4 grands principes :

  • Un cryptoEuro devra avoir des caractéristiques semblables à celles de l’argent liquide. La confidentialité des utilisateurs devra être garantie pour les transactions de faible valeur, et la détention ne sera pas génératrice d’intérêt
  • La conception est construite autour d’intermédiaires dans un modèle à deux niveaux. Plutôt que l’accueil et un service direct aux utilisateurs des CryptoEuros, la banque centrale s’appuiera sur les intermédiaires qui ont accès à ses comptes et pourrons interagir avec les soldes de réserve détenus à la banque centrale pour fournir du CryptoEuro aux utilisateurs. Les intermédiaires traitent les transactions pour le compte de leurs clients et leur offrent des
    services de garde
  • La banque centrale est la seule entité qui est autorisée à émettre des unités de CryptoEuro et de les retirer de la circulation.
  • une “autorité AML” dédiée effectue les contrôles de conformité. Elle vérifie l’identité des utilisateurs impliqués dans des transactions importantes et empêche le transfert des CryptoEuros aux utilisateurs sous embargo.
Architecture à 2 niveaux d’une preuve de concept pour un futur CryptoEuro ou EuroCoin

Des partenaires solides

Simple force de proposition, EUROchain ne s’en est pas moins entouré de partenaires technologiques et financiers solides. Si la Preuve de concept est construite sur une architecture Corda, l’ensemble des tests s’est exécuté avec l’assistance d’Accenture et de R3 Blockchain, deux pointures du secteur.

Résultat de recherche d'images pour "d'Accenture""

Si les travaux et la Preuve de Concept d’EUROChain ne préfigurent pas exactement la réalité du fonctionnement final de la future devise électronique européenne, les études de l’Innovation LAB de la BCE en déterminent probablement l’essentiel. Bonne nouvelle, alors même qu’a travers le monde, les grandes puissances sont engagées dans une course à la monnaie électronique, dont les gagnants détermineront en partie l’ordre monétaire international de demain, l’Union Européenne semblent en mesure de se positionner favorablement.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Crypto-enthousiaste de la deuxième heure, rien n’a plus d’importance à mes yeux que d’accompagner l’adoption globale et la démocratisation des trésors que nous propose la blockchain.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo