Un festival de musique Thai va utiliser son propre token

mer 25 Nov 2020 ▪ 10h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Le virus c’est le cash ! L’industrie de la musique fait appel aux cryptos et la blockchain pour sauver les festivals en cette période de pandémie. Ce festival de musique thaïlandaise crée son propre token pour les paiements. Les billets pourront être achetés via les principales cryptomonnaies.

La blockchain au service de la musique thaïlandaise

En dépit de la pandémie, de nombreux évènements ont été maintenus et se sont déroulés comme prévu.

Les organisateurs s’efforcent toutefois de mettre en place des solutions visant à limiter les contacts entre les spectateurs grâce aux nouvelles technologies.

L’une de ces solutions consiste en l’introduction d’un système de paiement sans numéraire basé sur la blockchain.

L’un des plus importants festivals de musique de Thaïlande, le Mystic Valley va émettre son propre token lors de la prochaine manifestation qui se tiendra du 27 au 29 novembre 2020 au Montain Creek Golf Resort à Khao Yai.

Les organisateurs du festival se sont associés à l’exchange Bitazza et à la startup blockchain Fuse.io pour forger leur token MYST.

L’industrie musicale au rythme de l’industrie crypto et de la blockchain

Le token MYST est conçu pour permettre l’exécution des transactions financières du festival qui incluent l’achat de boissons et de nourriture.

L’objectif est d’éliminer le recours à la monnaie-papier et permettre à tous les participants – spectateurs et vendeurs – de vivre une expérience plus sécure en cette période de crise sanitaire.

Ce système de paiement devrait également réduire les frais facturés par les points de vente : l’équipe du projet indique que ce type de paiement est accessible à tous, avec des frais de réseau de 0,01 USD.

Les tokens non-utilisés pourront par la suite être échangés contre des monnaies fiats, en espèces ou par virement bancaire. Les billets pourront être achetés en Bitcoin (BTC), en Ether (ETH) et en Tether (USDT).

L’industrie de la musique continue son immersion dans l’industrie crypto. Le service décentralisé de partage de musique Audius (AUDIO) soutenu par Binance, a distribué 8 millions de tokens de gouvernance aux musiciens et aux auditeurs de la plateforme.

Sanofi, Pfizer et Moderna distribueront bientôt au niveau mondial leur vaccin. Cette pandémie fera-t-elle disparaître le cash même dans un monde post-covid ? Le papier n’est pas en réalité le fond du problème – c’est juste la forme. Le véritable souci réside dans les politiques économiques, monétaires et financières traitant les fiats comme des billets de Monopoly, en ayant recours de manière irresponsable à la planche à billets. Non, les CBDC n’y changeront rien !

Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.