Facebook : son entrée dans le métaverse à l’origine d’une hausse de 295% de la crypto Decentraland (MANA)

mar 02 Nov 2021 ▪ 9h15 ▪ 3 min de lecture - par Mikaia Andriamahazoarimanana

La date du 28 octobre 2021 sera certainement inscrite dans les annales du metaverse. En ce jour, Mark Zuckerberg a décidé de changer le nom de son groupe : Facebook s’était métamorphosé en Meta. Une annonce qui a chamboulé le monde des tokens liés aux métavers.

Meta agite l’eau du métaverse

Pour un observateur aguerri, les raisons qui ont poussé Facebook à changer son nom en Meta se résumeraient à ceci : « donner vie au metaverse ». Mark Zuckerberg n’était pas passé par quatre chemins pour officialiser ce Meta-morphose ; il s’est occupé de l’annonce et en a fait la publication sur son réseau le 28 octobre dernier.

Quelques heures plus tard, effet papillon. Cela s’est cristallisé par une hausse (jusqu’à 50%) des prix des crypto monnaies en relation avec le métavers.

Ces gains à deux chiffres étaient appréciables chez Decentraland, développeur des tokens MANA. En seulement 24 heures, ceux-ci ont connu une hausse de plus de 295%, fixant leur prix à 3,21$ à date de rédaction de cet article.

The Sandbok (SAND) et Enjin Coin (ENJ) ont également observé le même phénomène après la naissance de Meta. Respectivement, les deux cryptos ont augmenté de 246% (pour 2,80 USD) et 49,1% (pour 2,85 USD).

D’autres tokens jubilaient aussi à l’issue de cette annonce de Zuckerberg. Il y avait eu AXS d’Axie Infinity qui a enregistré une hausse de 7,8%, pour 139,17 USD. Idem pour Flow, une blockchain spéciale NFT, avec 7,6% de gains, soit 13,56 USD.

Petit rappel sur le Metaverse

Le métaverse, de l’anglais « metaverse », est tiré de « Snow Crash » (« Le Samouraï virtuel ») de Neal Stephenson. Écrit en 1992, ce roman met en évidence un univers virtuel autorisant l’interaction des utilisateurs sous forme d’avatars numériques. Grâce à des espaces partagés en ligne, ceux-ci peuvent interagir, jouer et même travailler.

En 2018, un film livre plus de détails sur les représentations fictives du métavers. Il s’agit de Ready Player One dans lesquels des utilisateurs mettent en exergue des dispositifs de réalité virtuelle et augmentée pour y accéder.

Présentement, des plateformes comme Decentraland accordent aux usagers la possibilité de plonger dans le metaverse à l’aide d’un PC. Cette immersion virtuelle nécessite toutefois la détention de crypto monnaies ou de tokens non fongibles (NFT).

C’est ainsi que fonctionne la Finance : la survenue d’un événement peut provoquer des répercussions sur le cours des actifs comme les crypto monnaies. Aux investisseurs de s’y accommoder !

Mikaia Andriamahazoarimanana

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.