NFT et Play-to-Earn : L’avenir de l’industrie du jeu d’après le patron d’EA

jeu 04 Nov 2021 ▪ 20h30 ▪ 3 min de lecture - par Thomas Poirier

L’éditeur majeur de jeux vidéo Electronic Arts considère les NFT et les jeux basés sur la blockchain comme l’avenir de l’industrie. Une adoption plus large des tokens non fongibles (NFT) et du play-to-earn semble se profiler à l’horizon, car l’un des plus grands noms de l’industrie du jeu considère les deux comme l’avenir de l’industrie.

L’avenir du jeu

S’exprimant lors d’une conférence téléphonique sur les résultats, Andrew Wilson, PDG de la grande société de jeux vidéo Electronic Arts (EA), a déclaré que les NFT et le pay-to-earn sont l’avenir de l’industrie du jeu, même s’il est encore tôt pour comprendre comment cela fonctionnerait.

Largement connue comme une entreprise axée sur les affaires qui utilise le modèle de paiement pour gagner dans plusieurs jeux, EA ne s’est pas encore essayée au play-to-earn. Cependant, EA a laissé entendre qu’il avait jeté son dévolu sur la blockchain et les NFT, comme l’a révélé une offre d’emploi postée cet été.

Wilson pense que le contenu numérique à collectionner jouera un rôle important dans l’avenir de l’entreprise, étant donné qu’il s’aligne parfaitement avec les jeux et les services en direct d’EA. 

« Donc, il est encore tôt pour le dire. Mais je pense que nous sommes dans une très bonne position, et nous devrions nous attendre à ce que nous réfléchissions de manière plus innovante et créative à ce sujet à l’avenir », a-t-il ajouté.

Une popularité grandissante

La popularité de titres tels que Axie Infinity montre que les produits play-to-earn pourraient facilement trouver une base de joueurs solide si le produit est bien raffiné. Dans de tels jeux, les joueurs gagnent des actifs numériques dans le jeu en accomplissant des quêtes quotidiennes, en battant des monstres et en battant d’autres joueurs dans les arènes. Ces actifs ont une valeur monétaire réelle et peuvent être vendus sur des exchanges crypto.

Un autre grand nom de l’industrie du jeu, l’éditeur d’Assassin’s Creed Ubisoft, a récemment partagé qu’il avait l’intention d’investir et d’adopter des sociétés de jeux centrées sur la blockchain sur la plateforme. Ubisoft a également été l’un des participants au tour de financement de 65 millions de dollars du développeur de jeux NFT Animoca Brands. 

La popularité des NFT et du play-to-earn gagne l’éditeur majeur de jeux vidéo Electronic Arts qui les considère comme l’avenir de l’industrie du jeu. En effet, Andrew Wilson estime que le contenu numérique à collectionner s’aligne à la perfection avec les services et les jeux d’EA. La société de jeu vidéo n’est pas la seule à céder aux actifs crypto, Ubisoft est à ses côtés et est décidée à se développer dans cette l’industrie blockchain.

Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.