NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

OVR et Chainlink, l’association de choc pour relier monde virtuel et monde réel

Après avoir enflammé le monde virtuel et charmé les aficionados de NFT, OVR a récemment déclaré utiliser Chainlink, le plus célèbre des oracles. Retour sur le pourquoi du comment.

ovrchainlink

La réalité augmentée à son paroxysme

Nous avions récemment présenté OVR, un projet tokénisant notre belle planète bleue sous forme de parcelles achetables. 

Contrairement à de nombreux projets NFT et “virtual world”, le monde d’OVR est vous le savez tout sauf virtuel.

Dans ce monde évoluent des créations visibles par les utilisateurs disposant de l’application d’OVR et se trouvant au point géographique de ladite création. Car oui, OVR n’est pas un monde de réalité virtuelle mais de réalité augmentée ! Eh c’est là son principal intérêt : augmenter la réalité physique qui nous entoure.

Mais comment “augmenter” cette dite réalité quand nous ne sommes pas ancré à celle-ci ? 

Trouveriez-vous logique d’évoluer dans un monde où la météo est générée aléatoirement quitte à ne pas être raccord avec celle de notre monde ? Ne serait-il pas incohérent de voir par exemple évoluer une œuvre montrant un skieur alors que la neige autour de vous a déjà fondue ? 

Soyons francs, ce manque de réalisme entraînerait une perte d’intérêt pour une application de ce genre et OVR en est conscient ! Mais alors, comment relier les deux mondes ?

Eh bien en utilisant un oracle et plus spécifiquement Chainlink ! Dans le jargon blockchain, un oracle est une application permettant de récupérer des données off-chain (hors de la blockchain) puis de vérifier celles-ci pour les intégrer.

Avec Chainlink il sera donc possible d’utiliser les données géologiques, climatiques pour déclencher des évènements spécifiques. Exit notre patineur visible en été ! Celui-ci pourra automatiquement être remplacé par quelque chose d’autre.

“Nous sommes ravis de montrer le potentiel de cette fusion entre données off-chain et métaverses décentralisées. Une fusion permettant de créer des mondes virtuels dynamiques et interactifs où les utilisateurs ont la certitude que ceux-ci fonctionnent comme prévu.”

Davide Cuttini, PDG de OVR

Les possibilités d’une telle intégration sont sans limite et il est facile d’imaginer des œuvres ou représentations saisonnières, obligeant quiconque souhaitent toutes les voir à revenir fréquemment dans les mêmes lieux. Imaginez un peu l’impact sur les commerces environnants. Sceptiques ? Rappelez-vous l’impact de Pokémon go à l’époque ! Les bars et commerces environnants se débrouillaient pour obtenir des pokéstops et offrir des réductions aux joueurs. OVR fera-t-il de même ? Wait and see…

Plus d’actions
Partagez

( Responsable Éditorial )

Président et Cofondateur de MinedHack et fervent défenseur de la Blockchain depuis 2017, je suis conscient que sans explications et vision de l’industrie son adoption n’aura jamais lieu. J’ose espérer en tant que Reporter et Rédacteur de CoinTribune aider à cette mission.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo