NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Un tirage au sort au cœur d’Ethereum 2.0 (ETH) ?

La blockchain dans les jeux vidéo : ça c’est le terrain de jeu d’ATARI et d’Ubisoft. Pour les casinos, on a le Président Maduro et son Petro (PTR) national. Certains hackers ont leur propre méthode pour décrocher le jackpot sans rien miser : du tout bénef’ ! Un autre acteur pourrait entre dans la partie puisque Ethereum (ETH) et Chainlink (LINK) s’associeraient pour bientôt jouer un rôle dans les jeux de hasard.

Jackpot pour l’ETH et le LINK ?

De nombreuses personnalités cryptos ont été invités à la cérémonie d’ouverture virtuelle du « Colorado State Lottery Gamejam Hackaton » ; dans la liste VIP figure le nom du créateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, ou encore le co-fondateur de Chainlink, Serguey Nazarov.

Buterin s’est exprimé à cette occasion sur le possible usage d’Ethereum 2.0 pour des loteries similaires : selon Buterin, même si la Colorado Lottery n’utilise pas la blockchain Ethereum dans l’immédiat, les fonctions de génération de hasard (Verifiable Delay Functions ou VDF) peuvent trouver une application dans des jeux similaires.

Chainlink n’est pas en reste puisque son équipe estime également que la fonction d’aléa vérifiable (Verifiable Randomness Function ou VRF) possède un potentiel exploitable dans l’industrie du jeu.

Ethereum et Chainlink s'associent pour des jeux de hasard en ligne

Les altcoins à la conquête les Etats-Unis

Interrogé sur la coïncidence entre le 5ème anniversaire d’Ethereum et ce partenariat avec l’Etat du Colorado, Buterin a déclaré qu’il ne s’agissait que d’un évènement fortuit : cela démontre plutôt les efforts de l’administration du Colorado, sous la direction de Jared Polis, à adopter de nouvelles approches dans le financement des services publics.

De nombreux états américains sont de plus en plus favorables aux cryptomonnaies : celui du Wyoming, l’Etat voisin du Colorado, semble devenir le territoire de Cardano (ADA) à la suite de l’adoption de plusieurs lois encourageant le développement de l’industrie blockchain.

En effet, la société mère d’ADA a désormais son siège social au Wyoming depuis leur départ de Hong Kong.

Buterin dément les affirmations selon lesquelles Ethereum cherche à revendiquer le Colorado même si Charles Hoskinson, co-fondateur d’Ethereum et fondateur de Cardano, a sa résidence à Boulder.

Des pionniers de la cryptosphère qui vont à la conquête des Etats-Unis comme les pionniers d’antan qui découvrent le Nouveau Monde : le monde se modernise mais l’histoire se répète – inlassablement. Certains ne ratent jamais le tirage d’EuroMillions, tandis que d’autres comme Buterin ou Hoskinson ont peut-être trouvé le moyen de gagner aux jeux de hasard, sans avoir besoin de compter sur la chance : les veinards ! Enfin… Si Ethereum 2.0 réussit à jouer ses atouts.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo