Banque d’Angleterre : « Les cryptomonnaies sont utilisées à des fins criminelles »

jeu 11 Nov 2021 ▪ 18h30 ▪ 3 min de lecture - par Clément Dubois

Le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Andrew Bailey, a mis en garde contre les actifs crypto qui constituent, selon lui, un autre moyen pour mener des activités criminelles.

Les cryptomonnaies pourraient servir d’un moyen de paiement criminel, avertit Bailey

Lors d’une session de questions-réponses en ligne organisée par la banque centrale britannique, Andrew Bailey, gouverneur de la Banque d’Angleterre, a affirmé que la montée des actifs numériques favorise les activités illégales.

« L’apparition des moyens de paiement numériques, en particulier des actifs crypto, je vois que les preuves suggèrent […] qu’elle fournit un autre moyen de paiement pour les personnes qui souhaitent mener des activités criminelles », a lancé Bailey.

Le gouverneur de la Banque d’Angleterre a également mis en garde à plusieurs reprises contre divers aspects des cryptomonnaies.

« Franchement, je suis sceptique quant aux cryptoactifs, car ils sont dangereux, et il y a un énorme enthousiasme là », a-t-il déclaré en mai de cette année.

Bailey a également estimé que les cryptomonnaies « n’ont aucune valeur intrinsèque ». Cependant, d’après le gouverneur, cela ne signifie pas que les gens ne leur accordent pas de valeur, notant qu’« elles [les cryptomonnaies] peuvent avoir une valeur extrinsèque ».

« Je vais le répéter très franchement. Achetez-les seulement si vous êtes prêt à perdre tout votre argent », a souligné Bailey.

Les régulateurs financiers du monde entier expriment aussi leur inquiétude

Le gouverneur de la Banque d’Angleterre n’est pas le seul à s’inquiéter de l’utilisation de ce type d’actifs dans des activités illicites.

Plus tôt en mai, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, a déclaré que les actifs crypto rendent le blanchiment d’argent plus courant.

La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a également évoqué à plusieurs reprises cette année l’implication des monnaies numériques dans le financement illicite. En février, elle a souligné l’importance de la réglementation crypto pour garantir que le bitcoin (BTC) et d’autres cryptomonnaies ne soient pas utilisés dans des transactions criminelles.

Le président américain Joe Biden lui-même a affirmé que « les États-Unis réuniront 30 pays pour accélérer la coopération dans la lutte contre la cybercriminalité, améliorer l’interaction entre les forces de l’ordre, étrangler l’utilisation illicite de la cryptomonnaie et adopter une approche diplomatique dans ces activités ».

La cybersécurité reste un enjeu important à l’heure actuelle. Bien que les banques centrales du monde entier soient critiques vis-à-vis de l’utilisation des actifs crypto, elles souhaitent toutefois être attentives à l’innovation technologique qui l’accompagne. Les banques cherchent donc à adopter des réglementations pour mettre en œuvre cette innovation, mais dans la stabilité financière.

A
A
Clément Dubois

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 55 095,19 $ 2.43%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 167,88 $ 3.01%
DEFI (DEFIPERP) 12 264,80 $ 3.61%
MARKETS (ACWI) 103,37 $ -2.44%
GOLD (XAUUSD) 1 791,76 $ 0.19%
TECH (NDX) 16 025,58 $ -2.09%
CURRENCIES (EURUSD) 1,13 $ 0.9%
CURRENCIES (EURGBP) 0,847380 £ 0.81%
CRUDEOIL (USOIL) 68,16 $ -12.63%
IMM. US (REIT) 2 733,76 $ -2.78%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email