Bitcoin (BTC) - Le Brésil en passe d'imiter le Salvador

mar 05 Oct 2021 ▪ 7h00 ▪ 7 min de lecture - par Nicolas Teterel

D’après le député Aureo Ribeiro, le bitcoin sera bientôt monnaie courante au Brésil. Le vote du parlement aura lieu au cours des prochains jours.

Ordem, Bitcoin e Progresso

L’objectif premier de ce nouveau cadre juridique pour les cryptomonnaies est d’interdire les exchanges non assermentés et d’encadrer les « émissions de cryptomonnaies » (ICO). Le député Ribeiro veut mettre fin aux escroqueries pyramidales faisant miroiter le bitcoin pour appâter le chaland :

« Rio de Janeiro est désormais connue sous le nom de « Nouvelle Égypte » à cause des innombrables escroqueries financières pyramidales. […] Je ne veux pas une législation qui limiterait les investisseurs, mais qui leur apporte de la sécurité. Surtout le petit investisseur, celui qui place les économies de toute une vie », a-t-il déclaré.

La police fédérale mène actuellement l’opération Kryptus qui a permis de débusquer une dizaine d’escroqueries dans les quartiers en vogue de Rio. Le journal Globo rapporte le cas de la société X6 :

« Ricardo Oliveira, dit Rick, est le propriétaire de X6, une société de « solutions financières » qui promettait aux investisseurs un rendement de 15 % par mois. Il a été arrêté cette semaine à Niterói, dans la région métropolitaine de Rio. La police a saisi sa lamborghini. »

Garantir un rendement de 15 % par mois ne peut être qu’une arnaque. Cela revient à promettre de multiplier un investissement par 5,3 tous les ans. Plusieurs milliards $ ont été détournés par ce genre de sociétés se servant du bitcoin pour vendre du rêve et détrousser des investisseurs naïfs.

« Le projet de loi brésilien pour faire du bitcoin une monnaie courante est réel, et vous pouvez être sûr que d’autres pays envisagent une législation similaire. »

L’expression « nouvelle Égypte » rappelle les propos de Gary Gensler, le secrétaire de la SEC, qui compare les shitcoins à un « Wild West« . Plusieurs figures telles que Michael Saylor et Max Keiser sont d’ailleurs allées dans son sens, arguant que la création de pastiches de BTC est « non éthique ».

De manière plus intéressante, et comme nous le disions en préambule, Aureo Ribeiro avance que cette loi légalisera les achats en BTC. Le député à déclaré au journaliste Marcio Achilles Sardi de Rádio Câmara que les Brésiliens pourront bientôt « acheter des hamburgers chez McDonald’s en bitcoin » :

« Nous voulons séparer l’ivraie du bon grain. Il s’agit de créer une réglementation pour acheter (du BTC) de manière sécurisée et de pouvoir l’utiliser pour acheter une maison, une voiture ou un hamburger chez McDonald’s. »

D’après le député du jeune parti Solidariedade (14 sièges fédéraux sur 513), cette loi a le soutien du gouvernement et du président du parlement Arthur Lira (PP-AL). Il n’y aurait donc pas d’obstacle à ce qu’elle soit approuvée.

Des discussions sont toutefois encore cours avec la banque centrale… Il n’est donc pas impossible que la loi soit édulcorée par le sénat. Cela étant dit, rappelons qu’un récent sondage réalisé par Sherlock Communications a révélé que 48 % des Brésiliens pensent que leur pays devrait adopter le bitcoin :

« 56 % des Brésiliens soutiennent l’approche du Salvador et 48 % déclarent vouloir que le Brésil fasse de même en adoptant le bitcoin », peut-on lire dans Bitcoin Magazine.

Plus de 14.4 millions de brésiliens ont déjà acheté de la cryptomonnaie. L’exchange Mercado Bitcoin a multiplié ses volumes de transactions par sept à la fin du mois d’août par rapport à 2020. En outre, un ETF adossé au Bitcoin a déjà vu le jour alors qu’on l’attend toujours du côté des États-Unis…

Cet intérêt des brésiliens pour le BTC est logique quand on sait que les prix ont augmenté de 9.6 % au cours de la seule année passée :

D’autres pays comme le Paraguay et le Panama entendent imiter les Salvadoriens qui ont massivement téléchargé le wallet Chivo. Des officiels d’Argentine, du Mexique et du Nicaragua sont également séduits par l’idée. Au grand dam du deep state américain qui ne goutte pas vraiment les menaces à son hégémonie monétaire.

Le président de la FED a certes déclaré ne pas vouloir interdire le bitcoin, mais cette décision n’est de toute façon pas de son ressort… Le président Joe Biden a pour sa part déclaré que les États-Unis vont réunir 30 pays pour mettre fin à « l’utilisation illicite des cryptomonnaies » lors des cyberattaques de type ransomware.

Dit autrement, les cyberattaques ayant récemment servies pour jeter l’opprobre sur la Russie vont être recyclées pour tenter de salir le bitcoin… Faut-il s’en inquiéter ? Probablement pas quand on voit que de nombreux États, Texas en tête, ont attiré une bonne partie de l’industrie du Mining de BTC ayant fui la Chine. L’État du lone star (neuvième économie mondiale en cas d’indépendance) envisage même d’amender sa constitution pour autoriser le paiement des impôts locaux en BTC…

La cerise sur le gâteau serait que certains pays producteurs de pétrole acceptent le « petrobitcoin ». Dubaï – la plus grande place financière du Moyen-Orient – a d’ailleurs récemment fait un grand appel du pied aux exchanges.

Les Émirats arabes unis, grands alliés de l’Arabie saoudite, s’intéressent même à l’e-CNY, le CBDC chinois. Les États de la Trêve n’ayant que du pétrole à vendre, il y a fort à parier que le golfe prépare l’après pétrodollar. Il serait en effe prudent de vendre son pétrole en BTC plutôt qu’en Yuan…

Les dominos tombent les uns après les autres, et non des moindres…

A
A
Nicolas Teterel

Journaliste / Bitcoin, géopolitique, économie, énergie, climat

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 61 060,19 $ -0.45%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 116,61 $ -1.34%
DEFI (DEFIPERP) 13 124,50 $ -0.59%
MARKETS (ACWI) 104,91 $ 0.01%
GOLD (XAUUSD) 1 791,52 $ 0.5%
TECH (NDX) 15 355,07 $ -0.87%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.19%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845790 £ 0.4%
CRUDEOIL (USOIL) 84,15 $ 1.9%
IMM. US (REIT) 2 731,82 $ 0.43%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.