A
A

Bitcoin (BTC) : quelles seraient les conséquences d’un effondrement monétaire ?

dim 29 Août 2021 ▪ 9h30 ▪ 10 min de lecture - par Thomas Andrieu

La question qui se pose ici est de savoir si les cryptomonnaies sont plus proches d’actifs « pro-système » ou « antisystème ». En effet, tout comme l’or, le Bitcoin se prétend en partie comme une couverture face au risque monétaire. La libre concurrence monétaire se fonde en effet sur le concept de chute des monnaies les plus instables et d’émergence des monnaies les plus stables. Ainsi, le fait que le Bitcoin soit très intégré au système financier pose la question de la réaction des cryptomonnaies à un hypothétique effondrement des monnaies traditionnelles. La nature réelle du contexte monétaire actuel nous offre différents scénarios de réaction des cryptomonnaies.  

Les caractéristiques d’un effondrement monétaire.

Avant de spéculer sur la réaction du Bitcoin face à une crise monétaire, l’histoire nous offre un aperçu des caractéristiques d’un effondrement monétaire. Pour une part, l’espérance de vie d’une monnaie est relativement très faible. Sur l’ensemble des 786 monnaies recensées depuis le XVIIIe siècle, seul 23% existent encore. On remarque que la plupart des monnaies se sont effondrées rapidement après leur création, tandis qu’une petite partie des monnaies s’est imposée de manière très durable. À ce jour, la monnaie avec la plus grande longévité est le pound sterling avec 327 ans ainsi que le dollar avec 229 ans.

Même si l’espérance de vie des monnaies a généralement augmenté avec les Trente Glorieuses, l’espérance moyenne d’une monnaie ne dépasse pas 27 ans, avec une grande disparité des durées de vie. À côté de cela, de grands changements monétaires opèrent régulièrement : en 1919 avec le système de flottement libre, en 1944 avec Bretton Woods (qui a duré 27 ans), en 1999 avec l’euro (27 ans après), etc… Pour continuer, deux principaux facteurs déterminent la puissance d’une monnaie : l’ordre mondial en place avec la domination de certains pays d’une part et le dynamisme économique du pays d’autre part.

D’un point de vue économique, plusieurs caractéristiques sont communes à l’effondrement d’une monnaie sur une période plus ou moins longue :

  • L’effondrement de la vitesse de circulation de la monnaie (vélocité). La fréquence d’utilisation de la monnaie est le paramètre majeur et déterminant de bonne santé d’une monnaie dans le temps.
  • Souvent la manifestation d’une crise des dettes publiques. Dans l’Histoire économique, l’expansion de la masse monétaire est quasi-exclusivement liée à l’expansion de la dette publique, notre époque incluse. Une crise de la dette implique ainsi un blocage de la masse monétaire, ce qui a un effet sur les prix et/ou la fréquence d’utilisation de la monnaie. C’est pourquoi la dette publique est historiquement un facteur déclencheur et aggravant au déclin des puissances.  
  • Des crises inflationnistes intenses ou bien une pression déflationniste prolongée. Des crises inflationnistes majeures conduisent à un effondrement rapide et irréversible de la monnaie. À l’inverse, une déflation prolongée du fait de la démographie ou des modes de vies, bien que revalorisant la monnaie à court terme, détruit le dynamisme économique et la puissance monétaire à long terme.

Les cryptomonnaies dirigées par le système traditionnel.

C’est le grand paradoxe des principaux actifs « refuge » : leur prix et leur dynamisme est très dépendant du système central. En réalité, on s’aperçoit que le rôle des banques centrales et des États dans la hausse des cryptomonnaies (et même de l’or et de l’immobilier, voir article) ces dernières années est prépondérant.

Bitcoin et masse monétaire…

La corrélation directe entre le bitcoin et la masse monétaire américaine peut être estimée à près de 83,3%. On notera en effet que le Bitcoin est corrélé à presque 85% au S&P500 à long terme tandis que le S&P 500 et la masse monétaire dépasse 99%. Le Bitcoin est un actif principalement déterminé par l’évolution de la masse monétaire. Sa sensibilité à l’accroissement de la masse monétaire est notable.

Le graphique ci-dessus compare le taux de variation de la masse monétaire et l’évolution du Bitcoin. On observe que le Bitcoin s’insère durablement dans un bull run lorsque le taux d’accroissement de la masse monétaire est durablement au-dessus de 0%. À l’inverse, une diminution du taux d’accroissement de la masse monétaire, et un passage sous 0%, implique une forte correction du Bitcoin. La forte correction du printemps s’inscrit ainsi dans le cadre d’un resserrement relatif de liquidités de la part de la FED [voir article].

D’une autre manière, nous pouvons voir que l’expansion de la masse monétaire détermine les possibilités d’expansion du Bitcoin. De manière graphique, on peut ainsi observer le fait que le Bitcoin progresse dans la limite des liquidités disponibles. Néanmoins, l’intensité de hausse du Bitcoin demeure supérieure à celle de la masse monétaire. La masse monétaire est un indicateur majeur de variation du Bitcoin dans le temps.  

Existence du caractère refuge ?

La hausse de la masse monétaire est globalement associée à une dévaluation directe de la monnaie. Néanmoins, l’inflation n’apparaît pas comme elle le devrait, ce qui maintien le pouvoir d’achat de la monnaie, et le taux de change ne s’effondre pas, car tous les pays pratiquent des « dévaluations compétitives ». La seule conséquence observable à ce jour de la forte création monétaire est la réduction drastique et inquiétante de la vitesse de circulation de la monnaie, ce qui est dangereux.

De plus, le caractère refuge du Bitcoin n’est pas réellement avéré, à l’inverse de l’or qui augmente quand les taux diminuent et/ou l’inflation augmente. Dans mon livre sur l’or, je suis revenu sur le fait que 1980 était un premier sommet sur l’or du fait de l’inflation. Aujourd’hui nous avons des nouveaux sommets du fait de la faiblesse des taux et ainsi de suite…

En outre, le caractère refuge du Bitcoin n’est pas aussi pertinent que sur l’or, puisque la sensibilité au risque est moins présente que pour l’or. Paradoxalement, la dépendance forte des cryptomonnaies à l’évolution de la masse monétaire en fait des actifs particulièrement sensibles aux paramètres monétaires (inflation, vélocité, masse monétaire, taux).

Quelles seraient les conséquences d’un effondrement monétaire pour les cryptomonnaies ?

La nature de la masse monétaire.

On suppose que les monnaies traditionnelles, comme l’euro ou le dollar, subissent un puissant effondrement monétaire. On part donc ici de l’hypothèse que les cryptomonnaies dépendent du taux d’accroissement de la masse monétaire. De même, la masse monétaire peut s’exprimer de la manière suivante (voir relation de Fisher) :

Masse monétaire x Vélocité = PIB = PIB réel x Inflation

Soit encore :

Masse monétaire = PIB/Vélocité = (PIB réel x Inflation) /Vélocité

À partir de cette équation on peut donc déduire qu’une hausse du PIB (de la production ou de l’inflation) serait globalement favorable aux cryptomonnaies. Néanmoins, si l’inflation est due à une hausse de la vitesse de circulation de la monnaie, l’impact serait neutre voire fortement baissier pour les cryptomonnaies.

Scénarios d’effondrement.

On distingue ainsi plusieurs scénarios d’effondrement de la monnaie et on en déduit les conséquences probables sur cryptomonnaies :

  • Un effondrement monétaire du fait d’un effondrement économique : la déflation devient persistante et la vitesse de circulation de la monnaie s’effondre. L’effondrement de la vitesse de circulation de la monnaie, pour un même PIB, est un facteur haussier pour les cryptomonnaies. Néanmoins, le potentiel haussier se réduit au fur et à mesure que la déflation détruit le dynamisme économique (la croissance).
  • Un effondrement monétaire du fait d’une crise inflationniste ou crise des dettes publiques : la masse monétaire atteint un blocage du fait de l’insolvabilité de certains agents, ce qui provoque une hausse des taux et une hausse généralisée des prix. Dans ce cas, la contraction du PIB réel et la hausse de l’inflation reviennent à s’annuler, surtout si la hausse des taux s’accompagne d’une hausse mécanique de la vélocité. Ce pourrait donc être un facteur dynamique fortement baissier pour les cryptomonnaies. Dans le cas d’une hyperinflation, avec une expansion continue de la masse monétaire, les cryptomonnaies suivraient probablement la hausse, mais le rapport aux prix courants pourrait être drastiquement différent.

En bref.

Le plus souhaitable à ce jour pour les cryptomonnaies est une baisse perpétuelle des taux avec une forte abondance de liquidités et une chute de la vélocité comme c’est le cas depuis plus de 20 ans. À l’inverse, des politiques de rigueur budgétaire ou monétaire seraient des facteurs fortement baissiers pour le cours des cryptomonnaies.  

En clair, l’effondrement des monnaies traditionnel passerait par une dépréciation sur la scène internationale, avec un manque de dynamisme économique, ou bien une crise inflationniste et de crédit grave. Les cryptomonnaies sont des actifs désormais intégrés au système financier et leur performance à long terme est déterminée par le contexte monétaire global.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Thomas Andrieu avatar
Thomas Andrieu

Auteur de plusieurs livres, rédacteur économique et financier sur plusieurs sites, je noue depuis de nombreuses années une véritable passion pour l'analyse et l'étude des marchés et de l'économie.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 392,00 $ 0.22%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 874,00 $ 2.13%
DEFI (DEFIPERP) 3 417,50 $ 0.49%
MARKETS (ACWI) 92,00 $ -0.03%
GOLD (XAUUSD) 1 758,41 $ -0.18%
TECH (NDX) 13 506,00 $ 0.26%
CURRENCIES (EURUSD) 1,01 $ 0.04%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845390 £ 0.02%
CRUDEOIL (USOIL) 90,37 $ 3.54%
IMM. US (REIT) 2 638,25 $ -0.7%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter