Aujourd’hui on parle du Hashrate de Bitcoin (BTC)

ven 18 Mar 2022 ▪ 20h00 ▪ 5 min de lecture - par Emile Stantina

Le hashrate est capable de fournir beaucoup d’informations quant à la situation du réseau Bitcoin (BTC) ou des réseaux fonctionnant à l’aide de la preuve de travail. Celui-ci représente le taux de complexité des calculs à résoudre par les mineurs afin d’implémenter un bloc supplémentaire à la blockchain. Alors que les pénuries d’électricité continuent à pleuvoir et les réglementations se durcissent autour des cryptomonnaies, le hashrate poursuit son ascension.

Quelles peuvent être les raisons de cette augmentation ? Est-ce un risque pour l’écosystème ?

Le hashrate

Le taux de hashrate représente le nombre de calculs pouvant être résolus chaque seconde par les mineurs. Pour créer un bloc à l’intérieur d’une blockchain, ils doivent résoudre des algorithmes mathématiques. L’ensemble des mineurs sont en concurrence. Le premier qui trouve la solution remporte le droit de créer un bloc supplémentaire et ainsi gagne une récompense. La rapidité va dépendre de la puissance des machines qui s’expriment en hashrate. Important, on parle de hashrate exclusivement pour les cryptomonnaies qui fonctionnent à l’aide de la preuve de travail.

Historique

En avril 2021, le hashrate s’effondre après l’annonce du gouvernement chinois d’interdire l’activité du minage de cryptomonnaie sur son territoire. La Chine souhaite lancer sa propre monnaie numérique et ne souhaite pas être en concurrence avec d’autres cryptomonnaies comme le bitcoin. Les actifs numériques ont été bannis de l’ensemble du territoire, au même titre que les activités de minage.

Suite à cet événement, la complexité des calculs s’est ajustée automatiquement à la suite des nombreux mineurs obligés de délocaliser hors des frontières chinoises. Le hashrate a été divisé par deux, passant de 180 millions à environ 84 millions de terahash par seconde (TH/s). Un coup de massue pour le bitcoin dont la valeur a été divisée par deux, passant de 68 000 $ à environ 30 000 $ en quelques jours.

Hashrate Bitcoin
Source : Blockchain.com

Actuellement, le hashrate de Bitcoin continue d’augmenter et se trouve actuellement à environ 202 millions de terahash par seconde. Non loin de son plus haut historique récemment atteint en février dernier qui était d’environ 214 millions de terahash par seconde.

Doit-on y voir un risque dans les prochaines semaines quant au niveau de hashrate ou au prix du bitcoin ?

La répartition mondiale

Aujourd’hui les mineurs de bitcoins se concentrent aux États-Unis, au Kazakhstan, en Russie et au Canada.

Récemment, Joe Biden a affirmé que les États-Unis souhaitaient créer un cadre légal autour des cryptomonnaies. Ne souhaitant pas les exclure du paysage, cette nouvelle a eu pour effet de faire bondir le marché en avant.

Le Kazakhstan est régulièrement en proie à des pénuries d’électricité. Certaines fermes de minage ont dû stopper leurs activités sur le sol kazakh. Pas encore de bouleversement quant au hashrate. Cependant, il est certain qu’une interdiction totale de minage sur le territoire porterait un coup d’arrêt au bitcoin.

La Russie, qui a reçu énormément de machine de minage de bitcoins en fin d’année 2021 est aujourd’hui dans une position délicate vis-à-vis de sa situation économique et politique. Le pire est-il à venir ?

Très récemment, l’Europe a soumis un projet de loi appelé MiCA. Ce projet visait dans un premier temps à réguler les activités autour des actifs numériques. Cependant, il visait aussi à restreindre les activités liées au minage sur le territoire européen en mettant en avant son impact écologique. Chance, le texte de loi a été refusé, une aubaine pour le bitcoin.

Répartition des mineurs à travers le monde
Source : CCAF

Conclusion

Les événements géopolitiques comme la guerre en Ukraine peuvent-ils jouer un rôle dans le taux de hashrate ainsi que le prix du bitcoin ? D’autres pays ou territoire vont-ils prendre des restrictions face au minage de cryptomonnaies ? Autant de questions qui seraient potentiellement des risques pour le développement de ce nouvel écosystème. Mais plus globalement serait-ce une menace pour la décentralisation du bitcoin et l’avenir de ces actifs numériques ?

Pragmatiquement, la possibilité de voir le hashrate réduire dans les prochaines semaines ou les prochains mois est assez importante. Il s’agit en effet du même principe que lorsque l’on s’approche d’une résistance.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

User Image
Emile Stantina

Intéressé par l'investissement et les marchés financiers après une école de commerce à Chambéry, la passion pour les cryptomonnaies fût évidente. La blockchain est sûrement l'outil universel de demain.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 29 927,84 $ 1.72%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 2 008,48 $ 1.79%
DEFI (DEFIPERP) 3 709,80 $ 1.53%
MARKETS (ACWI) 87,95 $ 0.29%
GOLD (XAUUSD) 1 846,18 $ 0.24%
TECH (NDX) 11 835,62 $ -0.29%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ -0.21%
CURRENCIES (EURGBP) 0,844980 £ -0.41%
CRUDEOIL (USOIL) 110,52 $ -0.99%
IMM. US (REIT) 2 463,96 $ 0.79%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document