Vladimir Poutine : "La Russie a des atouts pour miner du Bitcoin"

mer 26 Jan 2022 ▪ 19h30 ▪ 5 min de lecture - par Nicolas Teterel

Cette déclaration bienveillante de la part du président russe arrive juste après une passe d’armes entre le ministère des Finances et la Banque centrale russe qui voudrait bannir totalement le bitcoin de la Russie.

Banque centrale VS ministère des Finances

Dans un rapport publié jeudi 20 janvier, la Banque centrale de Russie a plaidé pour une interdiction pure et simple du mining du BTC. Le rapport préconise également de renforcer l’interdiction des paiements en BTC et de fermer les exchanges.

Après les poncifs habituels, le rapport intitulé « Cryptocurrencies : Trends, risks, measures » justifie cette attaque frontale en avançant que le bitcoin pourrait « poser un risque pour la souveraineté financière de la Russie en facilitant les sorties de capitaux ». « Ce risque est beaucoup plus élevé pour les marchés émergents, y compris la Russie ».

Cette déclaration est clairement catastrophiste même s’il est vrai que l’occident multiplie les sanctions économiques depuis l’annexion de la Crimée.

Ces sanctions ont provoqué de l’inflation qui fut très douloureuse en 2015 (+17 %). Cependant, le taux d’inflation annuel est désormais autour de 8 %. Un niveau similaire à celui de l’Allemagne (6%) et des États-Unis (7 %).

Cela dit, les prix de l’énergie et de la nourriture restent beaucoup plus bas qu’en Europe. Par exemple, le prix à la pompe oscille autour de 0.70 $ depuis 2017, contre 1 $ en 2014. Soit une baisse de 30 % pendant que nous accusons une hausse de 30 % en France…

En revanche, le bât blesse en ce qui concerne le taux de change du rouble qui s’est écroulé de 60 % depuis 2014. Et cela en dépit d’une balance commerciale largement excédentaire (+184 milliards $ en 2021) sans parler des réserves de change supérieures à 625 milliards de dollars :

Bank of russia foreign exchange and gold assets by currency
La part du dollar a probablement encore reculé en 2021 / Source : BANK OF RUSSIA

Malgré ces résultats économiques à faire pâlir d’envie, les sanctions ont provoqué des sorties de capitaux qui pèsent sur le rouble. D’où ces avertissements de la part de la Banque centrale qui estime que le bitcoin pourrait jeter de l’huile sur le feu.

Pourtant, comme nous l’avons expliqué dans cet article à propos de la Turquie, le bitcoin est davantage une solution qu’un problème. En effet, les sorties de capitaux sont motivées par le désir de protéger son pouvoir d’achat. Or le BTC offre une alternative à l’achat de dollars, d’euros ou de francs suisses !

Bien entendu, il faut que ces bitcoins aient été minés par des entreprises russes, car acheter des BTC étrangers se traduit forcément par des sorties de capitaux. Cela tombe bien puisque la Russie a vu des milliers de machines de mining arriver sur son territoire depuis le ban chinois :

Distribution of Bitcoin mining hashrate
Répartition de la puissance de mining dans le monde

En outre, les dernières nouvelles du ministère des Finances russe sont de bon augure. Ivan Chebeskov, le chef du département de la politique financière, a déclaré que « la Russie doit réglementer les cryptomonnaies, et non les interdire ».

« Interdire les achats et le mining de bitcoin reviendrait à saper le développement technologique de l’industrie », a-t-il ajouté. « Nous devons laisser ces technologies se développer ».

Toujours d’après M. Chebeskov, « le ministère des Finances a préparé une série de propositions et attend que le gouvernement les évalue ».

Comme toujours, la décision finale viendra du Kremlin… Il y a fort à parier que le bitcoin n’y soit pas perçu d’un mauvais œil maintenant que l’occident menace clairement de déconnecter le pays du réseau SWIFT. D’où cet intérêt grandissant de la part du tsar russe.

Terminons en signalant que Nikolay Zhuravlev, Vice-président du Conseil de la Fédération (équivalent du Sénar en France), a déclaré ce mardi que « les pays européens ne recevront plus de gaz, de pétrole et de métaux de la Russie si celle-ci est déconnectée du réseau SWIFT« …

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

User Image
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 28 816,12 $ 0.47%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 918,10 $ 0.36%
DEFI (DEFIPERP) 3 457,20 $ -1.5%
MARKETS (ACWI) 87,62 $ -3.34%
GOLD (XAUUSD) 1 816,67 $ 0.02%
TECH (NDX) 11 928,31 $ -5.06%
CURRENCIES (EURUSD) 1,05 $ 0.23%
CURRENCIES (EURGBP) 0,849400 £ 0.22%
CRUDEOIL (USOIL) 110,32 $ 1%
IMM. US (REIT) 2 457,26 $ -2.91%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document