Bobby Lee prédit la fermeture des plateformes OTC en Chine

mar 28 Sep 2021 ▪ 12h30 ▪ 3 min de lecture - par Jean-Louis Lefevre

La pression des autorités chinoises sur l’industrie de la cryptomonnaie conduira à la fermeture des plateformes OTC exploitées par les principales plateformes de trading. C’est ce qu’a déclaré le cofondateur et ancien chef de l’exchange BTCC Bobby Lee dans une interview avec CoinDesk.

« Ils cesseront d’offrir leurs services aux résidents de la Chine continentale. Il y a encore des utilisateurs OTC qui effectuent des transactions, mais je pense que leur nombre diminuera progressivement », a déclaré Lee.

La popularité des plateformes OTC parmi les traders locaux a commencé à croître en 2017 suite au durcissement de la réglementation dans le pays. Dans le contexte de la nouvelle répression, les exchanges Binance et Huobi ont déjà cessé d’enregistrer de nouveaux utilisateurs en Chine continentale.

Selon Lee, les autorités assimilent les cryptomonnaies à des « actifs étrangers » par analogie avec l’immobilier. Malgré la situation réglementaire, l’ex-responsable de la BTCC s’attend à ce que le prix de la première cryptomonnaie dépasse les 100 000 dollars d’ici fin 2021.

En juin, Lee a déclaré que l’interdiction du mining de la RPC visait à dissuader les citoyens d’investir à haut risque.

Auparavant, le Comité d’État pour le développement et les réformes de la Chine avait souligné l’impact négatif du mining sur l’environnement et sa contribution « insignifiante » à l’économie du pays.

La Banque populaire de Chine (PBOC) a décrit les activités illégales des plateformes qui échangent des cryptoactifs entre elles ou contre fiat. Avant cela, Wen Xinxiang, directeur du département des paiements et des règlements de la PBOC, avait qualifié les cryptomonnaies et les stablecoins de menace pour le système financier traditionnel.

Dans ce contexte, le plus grand pool du mining d’Ethereum SparkPool a annoncé la résiliation des services aux utilisateurs chinois, puis l’arrêt des travaux à l’extérieur du pays.

Le géant du commerce en ligne Alibaba a annoncé l’interdiction de la vente de miners de Bitcoins sur sa plateforme.

Rappelons qu’à la fin du mois de septembre, les médias ont signalé le blocage des services d’analyse CoinGecko et CoinMarketCap en Chine continentale.

A
A
Jean-Louis Lefevre

Je suis convaincu que les cryptomonnaies nous ouvrent des perspectives inédites extraordinaires que je ne veux rater sous aucun prétexte ! J’essaie d’enrichir en permanence mes compétences en la matière et de partager avec vous tout ce que j’apprend avec mes followers et mes heures passées à explorer cet univers.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 60 316,23 $ -2.18%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 842,66 $ -0.68%
DEFI (DEFIPERP) 12 095,50 $ 0.05%
MARKETS (ACWI) 103,63 $ 0.82%
GOLD (XAUUSD) 1 767,35 $ -1.56%
TECH (NDX) 15 146,92 $ 0.63%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ -0.01%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842740 £ -0.59%
CRUDEOIL (USOIL) 82,47 $ 1.29%
IMM. US (REIT) 2 666,33 $ -0.01%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.