Cryptomonnaies : indicateur de crise ?

dim 09 Mai 2021 ▪ 17h00 ▪ 10 min de lecture - par Thomas Andrieu

Nous ne reviendrons jamais assez sur la structure du marché des cryptomonnaies. Cette structure de marché se caractérise par une forte concentration de l’offre ainsi qu’une forte corrélation à la volatilité (au stress financier). Dès lors, deux phénomènes sont à prendre en compte. Premièrement, les marchés boursiers suivent de manière très proche les niveaux de liquidités disponibles. D’autre part, les cryptomonnaies sont très corrélées au stress financier, lui-même directement lié aux liquidités disponibles. Retour sur les grandes corrélations qui permettent d’anticiper les mouvements des autres marchés.

Cryptomonnaies : un indicateur de marché ?

Les signaux à déduire des mouvements sur cryptomonnaies.

Certaines règles fondamentales sur les marchés ne trompent pas. Par exemple, la stagnation des taux directeurs puis leur chute est statistiquement suivie d’une hausse de l’or et d’un krach boursier. De même, la fin des corrections haussières sur les taux sont suivies à plus de 80% par une correction des marchés boursiers. Les taux souverains étant eux-mêmes corrélés à d’autres actif comme le pétrole.

Une tendance claire sur cryptomonnaies semble se dessiner. La quasi-totalité des corrections fortes sur cryptomonnaies sont suivies d’une correction sur actions dans les semaines/mois qui suivent. Ce fut par exemple le cas en novembre 2015, février 2017, janvier 2018, novembre 2018, juillet 2019, etc. Ce phénomène est révélateur du fait que les cryptomonnaies sont entrées dans le paysage financier, et ainsi que les cryptomonnaies se corrèlent naturellement aux autres marchés.

Grapgique evaluation bitcoin

Par ailleurs, statistiquement, tous les grands pics de volatilité sont suivis d’un rallye haussier sur cryptomonnaies. Les pics de stress financier occurrent lors de périodes de fortes incertitudes sur actions. Ces périodes sont généralement suivies d’une détente des tensions entre institutions financières, ce qui provoque un regain pour les actifs spéculatifs. Du fait de l’importance des institutionnels, cela provoque un mouvement de rallye puissant.

Expliquer la place des cryptomonnaies dans le système financier.

Les cryptomonnaies permettent ainsi d’anticiper certaines corrections sur actions. Plusieurs explications peuvent être avancées envers ces phénomènes fondamentaux :

  • Premièrement, les cryptomonnaies sont extrêmement corrélées à la volatilité, c’est-à-dire au stress sur les marchés. Une légère hausse de la volatilité peut impliquer des mouvements correctifs puissants sur les cryptomonnaies. De leur côté, les marchés actions sont globalement plus résistants et décrochent dans un deuxième temps si la volatilité reste forte.
  • Ensuite, le lien aux liquidités. Le stress financier est très corrélé aux liquidités. Un manque de liquidités implique généralement des risques forts sur les marchés (incapacité de rembourser les échéances, liquidations, etc…). Un manque de liquidités sur cryptomonnaies traduit de fortes probabilités de manques de liquidités futurs sur actions (voir partie ci-dessous).
  • Enfin, le lien aux taux. Les tensions sur les marchés peuvent souvent se mesurer par les taux. Comme les marchés actions corrigent quand les tensions deviennent trop fortes (baisse des taux suite à l’intervention des banques centrales), les cryptomonnaies subissent en premier les tensions sur les taux et le manque de liquidités.   

Encore une fois, les cryptomonnaies représentent près de 20% du marché physique de l’or mondial par exemple. Leur place dans la gestion ne peut plus être ignorée des investisseurs. Cependant, le marché reste comparativement petit, sans fondamentaux prédominants et reste très volatil (classé spéculatif chez les gestionnaires).

Cryptomonnaies, géopolitique et économie.

Bien au-delà des indications de marché, les cryptomonnaies sont des indicateurs utiles pour mesurer le degré de digitalisation et de liberté des systèmes économiques. De manière générale, les systèmes politiques à tendance plus autoritaire ou dictatoriale sont ceux qui limitent ou interdisent la détention de cryptomonnaies. De même, les économies les moins développées ont un faible taux de digitalisation, ce qui est un frein important à la démocratisation des cryptomonnaies.

Au-delà de cela, les cryptomonnaies réagissent assez facilement aux grandes tendances économiques. Nous l’avons traité dans notre dernier article [voir article], les cryptomonnaies réagissent aux tendances économiques fondamentales (taux, volatilité, 10y-2y, etc.). Ainsi, le fait que les cryptomonnaies soient par exemple sur des faibles niveaux doit statistiquement conduire à l’optimisme global sur les autres marchés. Inversement, des niveaux de cours sur cryptomonnaies plutôt élevés vont traduire une situation plus propice à traduire une situation future d’inquiétudes.

L’économie jour un rôle central dans ces processus de tensions et détentes du risque et des prix des cryptomonnaies. Le taux de croissance évolue en lien directs aux cycles économiques. La fin d’un cycle économique aura globalement tendance à traduire l’avènement d’une forte vague de stress financier. Cette phase est statistiquement suivie d’une forte hausse des cryptomonnaies, quand le cycle économique entre en expansion. Plus clairement écrit, les cryptomonnaies sont un indicateur sur l’état global du système financier et donc du système économique.

Marchés boursiers et liquidités.

Market is liquidity !

Depuis les débuts du Capitalisme, nous vivons dans un monde où les limites monétaires sont considérablement réduites. C’est-à-dire que les besoins de liquidités sont très facilement satisfaits, ce qui est un facteur de levier à la demande et à la croissance. Néanmoins, l’abondance graduelle de liquidités ne réduit pas pour autant la récurrence de crises ni de pénuries de liquidités. Simplement car il existe une différence entre confiance et liquidités. Le fait que les liquidités soient de plus en plus abondantes implique la hausse des marchés.

fred

Le graphique ci-dessus reprend la base monétaire (au le bilan de la banque centrale américaine) et l’évolution du S&P500 depuis 2012. On observe comparativement une corrélation immédiate entre les deux courbes. On notera trois phénomènes :

  • Le premier phénomène est un processus de hausse à long terme des cours du S&P500, qui s’est comparativement rapproché des liquidités disponibles, surtout en 2018. Le rallye que nous connaissons depuis 2009 est en grande partie alimenté par les injections de liquidités des banques centrales. Si vous augmenter artificiellement la demande, cela conduit mécaniquement à de l’inflation que nous nommerons inflation de liquidités.
  • Le deuxième phénomène a été un processus de survalorisation par rapport aux liquidités disponibles entre 2018 et 2020 (hausse des taux et survalorisation implicite). Le krach de 2020 a mené comparativement le S&P500 sur des niveaux des liquidités équilibrés à la valorisation du marché. Ce krach a été très court du fait de la surréaction monétaire des banques centrales.
  • Enfin, le processus que nous connaissons depuis mars 2020. Nous avons assisté à une expansion considérable de la masse monétaire et du Bilan de la FED. Depuis, les marchés tendent à monter continuellement à moyen terme, cherchant à suivre les niveaux de liquidités disponibles.

Ainsi, dans cette logique, il ne serait pas étonnant de voir le S&P500 performer de 20% par exemple d’ici 4 ou 5 ans. Cela devrait ainsi bénéficier à l’or, à l’immobilier et aux actifs en général.

Sous-valorisé à long terme, survalorisé à moyen terme.

Le fait qu’une nouvelle dynamique de marché se soit confirmée sur cryptomonnaies ces derniers jours traduit donc certains signaux à venir sur actions [voir article]. Le lien avec les liquidités est confirmé par le graphique ci-dessous.

Depuis le krach éclair de mars 2020, les indices n’ont pas cessé de s’inscrire dans une très forte tendance haussière. En réalité, certaines études comme celles de Goldman Sachs ont clairement montré que plus de 90% du rebond avait été alimenté par les injections de liquidités des banques centrales. Le graphique ci-dessus reprend parfaitement ce lien. Ces dernières semaines, nous sommes entrés dans une phase de survalorisation des marchés boursiers à moyen terme. Ce passage à la survalorisation c’est clairement manifesté sur le VIX qui a rebondi sur le niveau des 16, ce qui a fait corriger le Bitcoin de près de 25%.

Depuis ce passage à la survalorisation, du fait de liquidités insuffisantes à moyen terme, les cryptomonnaies tendent à stagner et les marchés boursiers ont ralenti leur progression. De toutes évidences, cela est confirme clairement la corrélation cryptomonnaies/actions énoncée précédemment. La reprise en Europe et les récentes tensions sur les taux souverains européens devraient conduire à des risques monétaires légers et des risques de marchés d’ici l’été et l’automne 2021.

Conclusion

En définitive, les cryptomonnaies sont des actifs très sensibles à la dynamique globale du système financier. Une puissance phase corrective sur cryptomonnaies a généralement tendance à se répercuter sur actions par la suite du fait des corrélations de marché. Les grands mouvements de prix sont permis par l’action des institutionnels qui réagissent au marché selon des logiques fondamentales. Les cryptomonnaies sont un peu la mesure de l’état de confiance prémonitoire qui règne sur la bourse. Dans les prochaines années, nous devrions assister à une continuité des tendances monétaires et financières actuelles. Malgré des risques de moyen terme qui pourraient menacer plus fortement les cryptomonnaies d’ici quelques mois, l’impossibilité de concevoir une panique financière dans les couloirs des banques centrales implique le maintien de cours forts.

A
A
Thomas Andrieu

Auteur de plusieurs livres, rédacteur économique et financier sur plusieurs sites, je noue depuis de nombreuses années une véritable passion pour l'analyse et l'étude des marchés et de l'économie.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 62 227,79 $ 1.12%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 877,29 $ 0.84%
DEFI (DEFIPERP) 12 017,80 $ 0.86%
MARKETS (ACWI) 103,63 $ 0.82%
GOLD (XAUUSD) 1 770,03 $ 0.14%
TECH (NDX) 15 146,92 $ 0.63%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ -0.04%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842810 £ 0.02%
CRUDEOIL (USOIL) 83,04 $ 0.7%
IMM. US (REIT) 2 666,33 $ -0.01%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.