Dubaï : L'organisme de surveillance des finances approuve le listing d’un fonds Bitcoin (BTC)

mer 27 Oct 2021 ▪ 19h30 ▪ 3 min de lecture - par Jean-Louis Lefevre

La Dubai Financial Services Authority (DFSA) a donné le feu vert à un fonds Bitcoin canadien. La DFSA s’impose comme un régulateur innovant pour la région en se concentrant sur les technologies financières et innovantes.

Dubaï autorise le Bitcoin Fund (QBTCu.TO)

Le Bitcoin Fund QBTCu.TO, un fonds d’investissement fermé basé au Canada, a reçu l’approbation réglementaire de la Dubai Financial Services Authority. Le fonds a débuté sur le Nasdaq le 23 juin 2021 et est devenu le premier fonds d’actifs numériques coté au Moyen-Orient, fait savoir Cointelegraph.

L’objectif du fonds est de fournir à ses investisseurs une exposition au bitcoin (BTC) et aux variations quotidiennes du prix de bitcoin en dollar américain, ainsi qu’une appréciation du capital à long terme. Le fonds est un portefeuille d’actifs numériques qui investit dans des instruments du marché monétaire libellés en bitcoins et en dollars américains.

Un rapport de Trade Arabia indique que le fonds QBTCu.TO est désormais en mesure d’inscrire jusqu’à 200 millions de dollars d’unités sur le Nasdaq Dubaï, après son approbation par la DFSA. Cela permet au premier produit de la région basé sur le bitcoin, qui est coté sur une plateforme réglementée, de satisfaire la demande croissante des investisseurs institutionnels. Le Bitcoin Fund sera disponible pour les investisseurs de tous niveaux, allant des grandes banques aux commerçants individuels.

Au cours des quatre derniers mois, le bitcoin a pris de la valeur, atteignant un nouveau record historique de 66 000 dollars cette semaine. La première cryptomonnaie continue de surpasser les attentes grâce à une adoption institutionnelle croissante et à un enthousiasme renouvelé des investisseurs de détail.

Nasdaq Dubaï est la première plateforme d’échange officielle du Moyen-Orient à proposer ce nouveau service, faisant partie de son engagement à adopter la fintech.

La Dubai Financial Services Authority tente de s’imposer comme un régulateur innovant pour la région en se concentrant sur les nouvelles technologies et les solutions financières innovantes qui peuvent contribuer à stimuler la croissance économique. Comme le rapporte Cointelegraph, la DFSA a récemment annoncé de nouvelles règles pour les investissements en cryptoactifs.

Jean-Louis Lefevre

Je suis convaincu que les cryptomonnaies nous ouvrent des perspectives inédites extraordinaires que je ne veux rater sous aucun prétexte ! J’essaie d’enrichir en permanence mes compétences en la matière et de partager avec vous tout ce que j’apprend avec mes followers et mes heures passées à explorer cet univers.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.