Fidelity ne "serait pas surpris de voir d'autres États acquérir des Bitcoins en 2022"

ven 14 Jan 2022 ▪ 12h58 ▪ 8 min de lecture - par Nicolas Teterel

Le fonds d’investissement géant Fidelity (4220 milliards $) est revenu sur le bon millésime que fut l’année 2021 pour le bitcoin. Nous avons traduit les passages intéressants de cette rétrospective venant d’une firme qui n’a pas peur de prédire que le bitcoin dépassera les 100 000 $ cette année.

Commentaire de marché pour 2021

« L’année a certainement été tumultueuse pour le bitcoin qui a démarré l’année à 29 000 $ pour finir à 47 000 $. Soit une hausse de 64 % pour 2021. […] Le bitcoin a d’abord connu une hausse rapide jusqu’à un nouveau sommet historique de 63 000 dollars en avril (soit un gain de plus de 100 % en quelques mois), puis un repli de plus de 50 %. […] Cette chute s’est suivie d’une nouvelle poussée haussière jusqu’à un nouveau sommet historique de plus de 67 000 dollars au début du mois de novembre, suite à la publication de chiffres d’inflation (inquiétants). »

Institutionnalisation

« Le bitcoin et les actifs numériques ont augmenté leur respectabilité aussi bien du côté des investisseurs particuliers que des institutionnels. 2020 fut une année charnière pour les institutions qui ont reconnu que cette classe d’actifs méritait d’être prise en considération. Certaines entreprises ont ajouté du bitcoin à leur trésorerie, Paul Tudor Jones a publiquement déclaré son admiration pour cet actif et même MassMutual, l’un des plus anciens assureurs du pays, s’est investi dans le bitcoin. Cette tendance a perduré en 2021, avec notamment l’arrivée du Future ETF. »

« L’accessibilité du bitcoin s’est développée de façon spectaculaire en 2021. Des sociétés focalisées sur le bitcoin (NYDIG), aussi bien que des fonds d’investissement traditionnels, ont lancé plusieurs solutions pour tenter de satisfaire l’appétit des petits investisseurs, des conseillers en patrimoine. Bien que des progrès aient été réalisés, il n’y a toujours pas de solution évidente pour allouer des bitcoins par le biais d’une structure de fonds cotée en bourse. Il manque toujours un ETF spot. L’attention se tourne désormais vers les régulateurs pour 2022. »

« Notre étude annuelle sur l’opinion des investisseurs institutionnels vis-à-vis des actifs numériques a révélé que 71 % des investisseurs institutionnels américains et européens interrogés ont l’intention de s’investir dans les actifs numériques. Ce chiffre n’a cessé de progresser au cours des trois dernières années. Nous nous attendons à une augmentation des investissements des institutionnels dans les actifs numériques en 2022. »

« Aujourd’hui, le marché des actifs numériques représente un peu plus de 2 000 milliards de dollars. Bien que son taux de croissance ait été impressionnant, il reste relativement faible par rapport aux centaines de milliers de milliards de dollars d’actifs dans le monde. La clé pour permettre aux allocateurs traditionnels de continuer à injecter des capitaux […] réside dans une réglementation appropriée et de nouveaux accès à cette classe d’actifs (ETF spot). […] Nous pensons que cela permettra au secteur de capter une plus grande partie des centaines de milliers de milliards d’actifs traditionnels dans l’écosystème des actifs numériques. »

Réglementation et « Game Theory »

« L’année dernière, les gouvernements du monde entier ont pris des mesures importantes à l’égard des actifs numériques. Notamment en Chine avec la publication d’un document déclarant illégales les transactions en cryptomonnaies et l’interdiction du mining de BTC.

Tout l’inverse du Salvador qui est devenu la toute première nation à faire du bitcoin une monnaie légale (le Salvador utilise toujours le dollar américain, mais toutes les entreprises doivent également accepter le bitcoin comme moyen de paiement). En outre, le Salvador a déployé son propre wallet, distribué gratuitement des bitcoins, et commencé à accumuler des réserves de BTC. Le président du Salvador prévoit également d’emprunter un milliard de dollars dont 500 millions $ seront utilisés pour acheter davantage de bitcoins. L’autre moitié servira à la construction de la Bitcoin city. »

« L’histoire a montré que les capitaux vont là où ils sont le mieux traités et que c’est l’innovation qui apporte richesse et prospérité. Nous sommes en présence d’un cas typique de « game theory » : si l’adoption du bitcoin progresse, les pays qui obtiennent un peu de bitcoins auront un avantage sur les autres. Par conséquent, même si certains pays boudent encore, ils seront obligés d’en acquérir comme une forme d’assurance. Dit autrement, un coût minime payé aujourd’hui permettra de se couvrir face à un coût potentiellement beaucoup plus important dans quelques années. Nous ne serions donc pas surpris de voir d’autres États-nations souverains acquérir des bitcoins en 2022 et peut-être même une banque centrale. »

« Un des développements intéressants de 2021 fut la réglementation incluse dans le projet de loi sur les infrastructures. L’article de loi était toutefois relativement vague et très global, notamment dans sa définition du « broker », qui pourrait imposer des obligations de déclaration (des noms et montants de BTC détenus par les clients au fisc) non seulement aux brokers traditionnels (exchanges), mais aussi aux mineurs, aux fabricants de matériel ainsi qu’aux développeurs de wallets. Si nous laissons de côté le contenu et les implications d’une telle législation pour l’instant, ce qui nous a semblé particulièrement intéressant, c’est la façon dont elle a provoqué des remous à Washington où une importante opposition populaire a émergé et est parvenue à bloquer le projet de loi […]. La réglementation des actifs numériques est quoi qu’il en soit une nouvelle étape importante de la maturation de cette classe d’actifs qui est là pour rester. »

Autres petites phrases du rapport

« Les stablecoins représentent une part de plus en plus importante de la « DeFi », avec une croissance de plus de 385% au cours de l’année 2021, passant de moins de 30 milliards de dollars en circulation à plus de 140 milliards de dollars en fin d’année dernière selon Coin Metricsii. […] Le stablecoin de Circle (USDC) affiche un taux de croissance annuel d’environ 810 % contre 260 % pour Tether. L’USDC est maintenant le deuxième plus grand stablecoin. Il existait 5 fois plus de tether que d’USDC en début d’année, et seulement deux fois plus en fin d’année. Ces émissions massives de stablecoins ne montrent aucun signe de ralentissement. »

« Les jetons non fongibles (NFT) ont occupé le devant de la scène au cours du premier semestre 2021 en raison des prix délirants payés pour de l’art numérique. Une œuvre d’art numérique réalisée par un artiste connu sous le nom de Beeple s’est vendue pour 69 millions de dollars lors d’une vente chez Christie’s. »

« Beaucoup diront que les prix payés aujourd’hui pour certains des plus grands projets NFT sont presque impossibles à justifier. Bien que la valeur à long terme de ces NFT soit inconnue, l’impact de du développement de droits de propriété numérique pour l’art, la musique et le contenu est éventuellement susceptible d’être significatif. Les NFT ont suscité plus de questions que de réponses au cours de l’année écoulée, mais nous pensons que certaines de ces questions trouveront de meilleures réponses en 2022. »

En mars 2021, Jurrien Timmer, le directeur Macro Global de Fidelity, avait publié un papier extrêmement intéressant faisant l’éloge du bitcoin. Pour lui, “il ne s’agit plus de savoir s’il faut acheter des bitcoins, mais combien“…

A
A
Nicolas Teterel

Journaliste / Bitcoin, géopolitique, économie, énergie, climat

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 41 723,35 $ -1.26%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 142,03 $ -2.15%
DEFI (DEFIPERP) 8 876,50 $ -2.1%
MARKETS (ACWI) 103,35 $ -1.07%
GOLD (XAUUSD) 1 815,84 $ -0.17%
TECH (NDX) 15 434,51 $ -1.13%
CURRENCIES (EURUSD) 1,14 $ -0.39%
CURRENCIES (EURGBP) 0,836260 £ 0.1%
CRUDEOIL (USOIL) 85,03 $ 0.89%
IMM. US (REIT) 2 764,98 $ -1.26%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email