A
A

La FED donne du billet à moudre au Bitcoin (BTC)

mer 01 Sep 2021 ▪ 20h00 ▪ 7 min de lecture - par Nicolas Teterel

Le bitcoin reste en embuscade sous le plafond de verre des 50 000 $. Nous sommes en hausse de plus de 600 % sur l’année écoulée et les dernières nouvelles de la FED permettent d’être confiant pour la fin de l’année.

Jackson Hole (symposium annuel de la FED)

Cette conférence rameute chaque année le gratin bancaire mondial. Hystérie covidienne oblige, les usuriers se sont exprimés en streaming. Le temps fort fut le discours du président de la FED. Et alors que certains se demandaient encore s’il profiterait de l’occasion pour annoncer la remontée des taux (haha), Jérôme Powell s’est couché, arguant la hausse du loyer de l’argent sera conditionnée à plusieurs facteurs.

Et notamment ces affreux variants qui offrent une excuse toute trouvée pour justifier l’augmentation frénétique de la dette… La FED et la BCE n’ont jamais autant imprimé que depuis le début de cette plandémie…

Et cela alors même que l’inflation galope au-dessus de 5 % par an ! Mais qu’importe, le timonier de la FED a répété que l’inflation sera « transitoire » en supputant que les problèmes de la chaîne d’approvisionnement seront bientôt résolus. Pourtant, les experts n’anticipent pas un retour à la normale avant 2022, dans le meilleur des cas. Par ailleurs, il suffirait qu’un second tanker se fasse hacker dans le canal de Suez pour que nous repartions pour un tour. N’est-ce pas Mr. Schwab ?

« Nous n’anticipons pas une stabilisation du fret à court terme », a déclaré Karsten Michaelis, responsable du fret maritime chez DHL Global. « La combinaison d’une année de perturbations, d’un manque de conteneurs, de la congestion des ports et d’une pénurie de navires dans les bonnes positions crée une situation où la demande de fret dépasse largement la capacité disponible. »

En effet, le Baltic Dry Index (qui mesure le prix du transport par conteneur) s’est envolé de plus de 200 % depuis le début de l’année 2021. Et il continue de grimper.

En définitive, Jackson Hole a propulsé les bourses sur de nouveaux records. Le S&P500 est en route pour afficher 8 mois de hausse consécutifs, ce qui n’est arrivé que 5 fois depuis 1900. La baisse des taux d’emprunt des États-Unis a aussi confirmé que les « marchés » sont d’avis que remonter les taux serait une erreur.

Pour le dire autrement, la planche à billets va continuer à tourner. Surtout qu’il faudra bien éponger les 4000 milliards $ de stimulus fiscaux qui attendent dans les tuyaux du Congrès US. Et ça, cela veut dire que le Bitcoin va continuer à monter.

Fidelity voit le bitcoin à 1 million de dollars, voire plus ∞/21

Fidelity s’intéresse au bitcoin depuis un certain temps déjà. Le géant financier possède sa propre filiale qui offre un service de custody pour ses bitcoins. Jurrien Timmer, le directeur Macro Global, avait publié en mars un papier faisant l’éloge du bitcoin. “Il ne s’agit plus de savoir s’il faut acheter des bitcoins, mais combien », avait-il écrit.

Il s’était alors basé sur le fameux modèle de valorisation Stock-to-Flow de PlanB pour prédire un BTC à 463 000 $ dès 2025. Il avait même mis en avant la fameuse loi de MetCalfe que nous avions étudié dans cet article.

Cette semaine, qui en a remis une couche en annonçant un bitcoin à 1 000 000 $ d’ici la fin de la décennie. Et même 100 millions d’ici 2035. C’est ce que l’on appelle un scénario d’hyperbitcoinisation.

Bien que nous ayons 15 ans pour atteindre cet objectif, un analyste suivant le webinaire sur Reddit a noté :

« Le bitcoin ne va pas atteindre 100 millions $. Cela lui donnerait une capitalisation de 2 100 000 milliards $. Or la richesse totale du monde entier est de 418 000 milliards de dollars. »

Certes, mais vu l’inflation ambiante, il n’est pas impossible que les prix soient multipliés par 4 d’ici 15 ans. Surtout si nous la production de pétrole s’écroule comme le prédisent les scientifiques. Nous seront déjà heureux de franchir les 100 000 $ avant la fin de l’année…

Hasta la victoria siempre

Ce fut la petite bombe médiatique de la semaine. Face à l’embargo financier de l’Oncle Sam, Cuba a décidé de légaliser les paiements en bitcoin. La havane marche donc dans les pas du Salvador qui a fait du bitcoin une monnaie à part entière. Plus qu’une semaine avant que le wallet national Chivo entre en piste. Ne manquez pas notre article dans lequel nous racontons la fois où Che Guevara prit la tête de la banque centrale cubaine…

Les pays d’Amérique centrale montrent le chemin, mais les entreprises ne sont pas en reste. Elles se sont remises à faire leurs emplettes et détiennent collectivement près de 1.2 millions de BTC. Notamment grâce à Microstrategy, la firme de Michael Saylor, qui a acheté 3 907 BTC supplémentaires, pour un total de 108 192 BTC en réserve.

« Bitcoin détenus en réserve par les entreprises et les ETF »

L’autre bonne nouvelle de la semaine est le nouveau record des volumes de transaction en bitcoin. Nous avons atteint 8 000 000 000 $ en une semaine. C’est un record historique.

Dans un autre registre, terminons en signalant que les derniers papiers du FMI et les discours du premier ministre canadien Trudeau signalent que les stakeholders du Great Reset veulent accélérer le pas.

Extrait de notre article [Bitcoin – Le FMI révèle les contours du Great Reset Monétaire] paru ce lundi :

« Il est quasiment certain que le « Pass-sanitaire », le « Crédit social » à la chinoise, le « CBDC », la « Digital ID », ou encore le « Crédit Carbone », finiront par fusionner tous ensemble. Dans cette dystopie technologique, l’IA nous connaît mieux que nous même et peut décliner nos QR code… »

Si les globalistes arrivent à leurs fins, les Covid lockdowns se transformeront en climate lockdown. Il en sera fait de nos libertés. Le Bitcoin et les manifestations sont le seul échapattoire face à ce fascisme technologique qui avance masqué, déguisé en principe de précaution.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas Teterel avatar
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 392,00 $ 0.22%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 874,00 $ 2.13%
DEFI (DEFIPERP) 3 417,50 $ 0.49%
MARKETS (ACWI) 92,00 $ -0.03%
GOLD (XAUUSD) 1 758,41 $ -0.18%
TECH (NDX) 13 506,00 $ 0.26%
CURRENCIES (EURUSD) 1,01 $ 0.04%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845390 £ 0.02%
CRUDEOIL (USOIL) 90,37 $ 3.54%
IMM. US (REIT) 2 638,25 $ -0.7%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter