La SEC n’interdira pas les cryptomonnaies, annonce Gary Gensler

mer 06 Oct 2021 ▪ 7h30 ▪ 3 min de lecture - par Thomas Poirier

Gary Gensler, président de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, a déclaré que le régulateur n’allait pas imposer une interdiction complète de la cryptomonnaie. Cette annonce a été faite le 5 octobre lorsque Gensler répondait à la question de savoir si l’observateur envisageait de suivre l’exemple de la Chine.

Il n’y aura pas d’interdiction, malgré les risques économiques présents

Selon FXStreet, Gary Gensler a fait savoir lors de l’audience ce mardi que les États-Unis allaient suivre la voie de la Chine en ce qui concerne la régulation des cryptomonnaies. Il a rappelé que le gouvernement entendait surveiller le développement de l’industrie en veillant à la protection des investisseurs et des utilisateurs de plateformes crypto. En outre, le contrôle des autorités fiscales et des services de lutte contre le blanchiment d’argent sera renforcé.

Gensler a souligné la nécessité de réglementer l’industrie crypto, et que les entreprises associées aux actifs numériques sont tenues de s’inscrire auprès de la SEC. Le président a également ajouté que cette règle devrait s’appliquer à la fois aux plateformes d’échange de cryptomonnaie et aux plateformes d’échange décentralisés.

Gensler a également évoqué les stablecoins, affirmant qu’elles pouvaient présenter des risques systémiques pour l’économie du pays. Le président de la SEC a comparé cet actif crypto aux jetons de poker utilisés dans les casinos. Il a ajouté que, étant donné qu’environ 125 milliards de dollars avaient déjà été investis dans les stablecoins, avec une nouvelle augmentation de ce chiffre, des risques systémiques pouvaient survenir.

En conclusion, Gary Gensler a estimé que la SEC n’allait pas répéter complètement l’approche du gouvernement chinois. Il a rappelé que toute interdiction d’utiliser des actifs numériques devait être confirmée par le Congrès.

L’approche chinoise des cryptomonnaies

Il est strictement interdit aux résidents chinois d’échanger des cryptomonnaies et d’effectuer des transactions utilisant des actifs numériques. Cette décision a été prise par le pays la semaine dernière. Désormais, toutes les opérations liées aux cryptomonnaies sont considérées comme illégales.

Le gouvernement a pris une telle décision dans le cadre du renforcement de la lutte contre le commerce illégal d’actifs numériques, la fraude, le blanchiment d’argent et la consommation de grandes quantités d’électricité. Malgré cela, la Chine continue de travailler à la mise en œuvre de la monnaie numérique de la banque centrale (CBDC).

Impact sur le cours du Bitcoin (BTC)

Après les propos de Gary Gensler, la confiance dans le marché crypto a augmenté. De telles conclusions peuvent être tirées en observant le prix du Bitcoin (BTC) qui a augmenté de 5% en 24 heures et était de 51.884 dollars au moment de la rédaction de l’article. Espérons que les autres cryptomonnaies atteindront également de nouveaux records.

A
A
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 60 387,13 $ 5.26%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 808,77 $ 0.48%
DEFI (DEFIPERP) 11 834,00 $ 0.37%
MARKETS (ACWI) 103,42 $ 0.61%
GOLD (XAUUSD) 1 767,50 $ -1.55%
TECH (NDX) 15 092,73 $ 0.27%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ -0.04%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842470 £ -0.61%
CRUDEOIL (USOIL) 81,78 $ 0.44%
IMM. US (REIT) 2 684,14 $ 0.67%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.