NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Le Bitcoin explose à 80 000 $ au Nigéria suite à son “interdiction”

11 jours après son interdiction, le bitcoin vaut désormais plus de 80 000 $ au Nigeria. Comme en Chine, l’interdiction de l’hydre cryptographique s’est retournée contre de naïfs banquiers centraux.

Quand la banque centrale du Nigeria se tire une balle dans le pied

Tout a commencé le 05 février, lorsque la banque centrale du Nigeria a interdit aux banques de traiter avec les exchanges de cryptomonnaies.

Cette interdiction ne choquera pas grand monde puisque le sixième pays le plus peuplé au monde n’est pas réputé pour faire dans la dentelle. Le bitcoin est devenu populaire l’année dernière en réaction à la fermeture des comptes bancaires de l’organisation « EndSARS movement » qui milite contre la brutalité de la police nigérianne et le manque de liberté d’expression.

Le bitcoin fait désormais office de rempart contre un pouvoir autoritaire. Ce qui est aussi vrai en Occident car n’oublions pas que Wikileaks – l’organisation du lanceur d’alerte Julian Assange – a recourt au bitcoin depuis que Paypal a coupé les ponts.

La farce nigériane a continué le 11 février lorsque le sénateur Sani Mohammed Musa a lâché que le bitcoin avait rendu la monnaie nationale, le Naira, « presque sans valeur ou sans valeur ».

Le bitcoin a bon dos car c’est bien évidemment la balance commerciale chroniquement déficitaire du pays qui a détruit la valeur du Naira. La monnaie nationale est en chute libre depuis 2014.

NGN/USD
Taux de change du Naira nigérian avec le dollar US

Les Nigérians ne sont évidemment pas dupes et cette interdiction n’a fait que renforcer la demande pour l’or digital. Le bitcoin s’échange actuellement pour près de 80 000 $ d’après le site bitcoinpricemap.com. Soit 35 % de plus que dans le reste du monde…

One Does Not Simply Censor Bitcoin

one does not simply censor bitcoin

Il était écrit qu’un bannissement du BTC aurait l’effet inverse à celui recherché. C’est ce qu’il s’est passé en Chine qui représente toujours 65 % du mining de bitcoin alors même que les exchanges ont été interdits depuis plus de trois ans.

Il y a deux raisons principales à cette résistance farouche. La première est que le pays a d’énormes surplus d’énergie hydraulique dans des régions isolées. La seconde est que la dictature chinoise se transforme petit-à-petit en une société de surveillance totalitaire avec en ligne de mire la fin du cash et le fameux « crédit social ». Le bitcoin deviendra rapidement incontournable pour passer entre les mailles du filé dystopique…

Les Nigérians sont déjà à pied d’oeuvre pour faire invalider la décision de leur banque centrale puisque la Digital Rights Lawyers Initiative a saisi la haute Cour fédérale de Lagos le 08 février.

hashrate bitcoin ranking by country
Estimation par l’université de Cambridge de la répartition de la puissance de mining du bitcoin

L’Inde est l’autre grand pays où la banque centrale (BoI) a banni le bitcoin. Mais deux ans plus tard, en 2020, la Cour suprême a finalement donné tort à la BoI. Cela étant dit, le bitcoin n’est pas complètement sorti de l’ornière car le sous-continent Hindu cherche à digitaliser ses transactions à marche forcée. Notamment en utilisant l’identité digitale chère à Bill Gates et ses acolytes de Davos dont le grand dessein est de faire disparaître l’argent papier.

En conclusion, les banquiers centraux occidentaux devraient réfléchir à deux fois s’ils pensent pouvoir se débarrasser du bitcoin avec une interdiction. Un tel scénario ne semble de toute façon plus du tout d’actualité au vu des derniers développements aux États-Unis. #TESLA

PS : le vol Paris – Lagos coûte 340 euros …

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Journaliste / Bitcoin, géopolitique, économie, énergie, climat

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo