NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Cardano, EOS, Bitcoin Cash, Ripple… ces Crypto du Monde d’Avant que la Finance Décentralisée va Tuer

Malgré les énormes capitaux qui l’abreuve sans cesse, la DeFi jouit pour le moment d’une valorisation faible rapporté aux blockchains. EOS, Cardano, Tron, ou encore Bitcoin SVqui présentent des capitalisations boursières de plusieurs milliards de dollars. Dans le même temps, le principal protocole de DeFi, Yearn.finance (YFI), n’en compte que 960 millions. Si cela n’a à première vue rien de surprenant, un ingénieur de Google vient de fustiger les raisons de cet écart. Il prévoit d’ailleurs que cette réalité s’inversera propulsant la DeFi devant les blockchains concernées.

Des projets sans avenir qui ont réussi à mobiliser des milliards

Ingénieur chez Google Payments, Tyler Reynolds a du mal à concevoir que le protocole YFI dispose d’une capitalisation de moins d’un milliard de dollars. Il trouve surtout illogique que XRP, Bitcoin Cash, Bitcoin SV, EOS, Cardano et Stellar Lumens aient dépassé ce chiffre alors qu’ils sont des projets selon lui “sans avenir”. Il évoque néanmoins les trois facteurs leur ayant permis d’en arriver à ce stade malgré le manque d’adoption dont ils sont victimes. Il s’agit notamment de petit supply à circulation restreinte, de la manipulation du marché et d’un marketing à grande échelle à destination des personnes vulnérables.

Si l’argument du manque d’adoption semble vérifié dans le cas des forks de bitcoin (BCH, BSV), il en serait tout autre avec les autres projets. C’est notamment le cas de Cardano et EOS comme le revendique l’investisseur Allen Hena. Il affirma notamment qu’il s’agissait là de deux projets légitimes avec une communauté active. D’autres spécialistes qui sont du même avis justifient la faible adoption des blockchains pointées du doigt par M. Reynolds par l’excellente forme d’Ethereum et ses protocoles. À la longue, il se pourrait finalement que cette préférence leur soit fatale.

Le règne de la DeFi approche à grands pas

Beaucoup dans l’industrie s’attendent à ce que les milliards détenus par ces blockchains moins compétitives changent de main au profit de la DeFi. C’est notamment le cas du spécialiste d’Ethereum dont les propos nous sont rapportés par CryptoSlate : « Il y a bien plus de 50 milliards de dollars en valeur de marché pour les blockchains que personne n’utilise. Ces liquidités seront toutes aspirées par les applications DeFi avec une utilisation réelle d’ici la fin de ce cycle de marché ».

Cette idée avait aussi été évoquée par Jason Choi qui travaille à Spartan Group un fonds spéculatif en cryptomonnaie. « Je ne trouve pas de thèse défendable pour la plupart des forks de BTC (LTC, BCH, BSV) sur le long terme. Avec l’émergence des jetons payants dans DeFi, il semble naturel que le capital garé dans ces projets soit reversé vers BTC ou la DeFi ».

Le coût des transactions a beau être élevé sur Ethereum, les analystes sont confiants de ce que la blockchain gardera la préférence des utilisateurs et investisseurs. L’adoption de celle-ci constitue donc la force majeure des protocoles DeFi dans cette course contre les blockchains de second plan.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo