NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Chainlink (LINK) sécurise 1 milliard de “Wrapped” Bitcoin (BTC)

Les wrapped Bitcoins (wBTC) représentent-ils l’avenir de Bitcoin (BTC) à la mode DeFi ? La valeur des wBTC a franchi récemment la barre du milliard de dollars.

Chainlink (LINK) apporte sa contribution au développement des wBTC, en mettant à son service son mécanisme de Proof-of-Reserve.

Un audit on-chain pour les wBTC

Le fournisseur de services digitaux, BitGo, a annoncé le 1er Octobre que le mécanisme de Proof-of-Reserve de Chainlink est désormais intégré à sa plateforme afin d’améliorer la transparence de la gestion des actifs tokénisés.

Cette fonctionnalité permet aux applications basées sur Ethereum (ETH) d’automatiser le processus d’audit des wBTC sans recourir aux services d’une entité extérieure off-chain.

Le processus sera donc standardisé, effectué sans intermédiaire de confiance et sans risque d’être censuré.

Pour BitGo, il s’agit de renforcer la crédibilité et la sécurité de l’actif tokénisé de Bitcoin. Pour vérifier les soldes des portefeuilles BitGo, un contrat accèdera à un oracle Chainlink décentralisé toutes les 10 minutes, ce qui correspond au temps moyen de création d’un bloc.

Eviter un 2008 bis grâce à la Proof-of-Reserve

Le co-fondateur de Chainlink, Sergey Nazarov, indiquait à Forbes que le concept de Proof-of-Reserve permet d’apporter la preuve de la condition d’un actif sous-jacent, ce qui est fondamental pour le bon fonctionnement des systèmes financiers.

Nazarov a pris l’exemple de la crise financière de 2008 pour illustrer ses propos : cette crise a parfaitement démontré la divergence entre la valeur réelle d’un actif et la situation du marché.

La collaboration entre Chainlink et BitGo survient au moment où près de 125 300 Bitcoins sont tokénisés sur le réseau Ethereum : au cours actuel, ces BTC seraient évalués à 1,33 milliards de dollars.

Les wBTC représentent la majorité de ces actifs, avec une proportion de 76%. L’intérêt des détenteurs de Bitcoins est sans doute lié au développement des protocoles DeFi, en particulier ceux qui permettent de placer leurs fonds pour être rémunérés en intérêts.

Bitcoin + Ethereum : les wBTC ont un potentiel énorme, le tout étant plus grand que la somme de toutes ses parties. Ethereum fait partie des Baleines BTCloin devant Lightning Network –  Bitcoin pourrait donc profiter de la réussite d’Ethereum 2.0 – en espérant que les experts DeFi pessimistes se trompent au sujet de ce dernier. La DeFi est un héritage de Bitcoin – sans qui on n’aurait pas de blockchain. A elle maintenant de soutenir l’explosion du cours de la doyenne des cryptos, une manière de lui renvoyer l’ascenseur.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo