Construire Twitter sur ETH : le fondateur d’Aave taquine-t-il Jack Dorsey ?

lun 19 Juil 2021 ▪ 13h13 ▪ 4 min de lecture - par Felipe Lopez

Jack Dorsey, cofondateur et PDG de Twitter, a annoncé en début de semaine que son autre société Square allait mettre en place une nouvelle plateforme open-source pour des services financiers de type Defi sur Bitcoin en non-custodial. La réaction du fondateur d’Aave est assez savoureuse…

Un tweet sérieux de Stani Kulechov ou une attaque à la Defi sur BTC ?

Ce samedi, le fondateur d’Aave, Stani Kulechov, a déclaré à ses 90 000 followers sur Twitter que son protocole devrait construire « Twitter sur Ethereum ».  Il s’agit d’une réaction à la déclaration de Jack Dorsey qui a déclaré qu’il développait une nouvelle plateforme de services financiers centrée sur le bitcoin (BTC) présentant des similitudes frappantes avec Aave

Dorsey a tweeté jeudi que Square Inc, sa société de paiement mobile, était en train de créer une nouvelle entreprise « axée sur la construction d’une plateforme open pour les développeurs dans le seul but de faciliter la création de services financiers non-custodial, permissionless et décentralisés ».

Le tweet, qui a reçu plus de 34 000 likes au moment de la publication, indiquait que le bitcoin serait le principal objectif. En résumé, il s’agit d’amener la Defi sur Bitcoin.

Dans sa réponse peut-être sarcastique, Stani Kulechov laisse entendre que l’idée de projet de Dorsey est similaire à Aave, son protocole DeFi open-source et non-custodial qui permet à ses utilisateurs d’emprunter des actifs et de gagner des intérêts sur les dépôts en crypto.

Est-ce que Stani Kulechov est sérieux avec son projet de Twitter sur Ethereum ? Il déclare même ensuite que Jordan Lazaro Gustave, cofondateur d’Aave, serait à la tête du projet. Même si analyser un tweet court peut prêter à confusion, nous pensons qu’il s’agit d’une forme de private joke que l’on peut comprendre de la façon suivante : Bitcoin est aussi adapté à la Defi qu’Ethereum l’est pour lancer un site de micro-blogging (en gros, ça ne le fait pas !).

En effet, un site comme Twitter gère de très nombreuses opérations par seconde et il serait totalement inadapté sur le réseau Ethereum. De la même manière, pour un protocole Defi, l’utilisation des contrats intelligents est une condition sine qua non et comme Bitcoin est la première crypto, il ne dispose pas de manière native de cette fonctionnalité. On peut donc imaginer que Stani Kulechov considère donc que la Defi sur Bitcoin restera de toute façon anecdotique et inadaptée.

Sur Ethereum, Aave s’est imposé comme l’un des protocoles DeFi les plus populaires du marché, la demande pour ses services augmentant même parmi les investisseurs traditionnels. Du haut de cette position dominante, Stani Kulechov taquine-t-il Jack Dorsey et son projet de finance décentralisée sur BTC ? La defi sur Bitcoin a-t-elle un avenir ?

Felipe Lopez

Ingénieur diplômé, échappé de l'open space, j'ai trouvé le bonheur sur les internets et je crois en la crypto.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.