NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

DeFi – Déboires de Curve et YFValue, erreurs de Jeunesse ou Chronique d’une catastrophe annoncée ?

Rationalité, dites-vous ? La DeFi explose et, ce n’est pas du goût de tout le monde. Quand un token DeFi se permet de dépasser Bitcoin (BTC), on peut soit applaudir l’exploit et suivre le mouvement de la foule, soit poser les questions qui dérangent.

Le cœur a ses raisons, que la DeFi adore

La DeFi, c’est la mode du moment pour de nombreux cryptophiles qui s’y précipitent, avec pour certains l’impression d’être dans la peau d’un grand financier des temps modernes.

Cet engouement a poussé Vitalik Buterin à intervenir sur Twitter et appeler les utilisateurs à faire preuve de discernement dans leurs investissements.

L’un des exemples les plus révélateurs de cette frénésie est le token YFI de yearn.finance dont la valeur a récemment dépassé celle du Bitcoin, atteignant un ATH de 12 800 dollars.

La progression de YFI est bien évidemment liée à celle de la DeFi mais, également au lancement récent du nouveau produit yinsure.finance, un lancement qui a permis à YFI de gagner le cœur de nombreux investisseurs.

Les observateurs s’accordent à dire que le secteur de l’assurance pourrait fort bien devenir le prochain marché prometteur de la DeFi.

La DeFi d’une gouvernance sans confiance

Mais la DeFi n’est pas faite que de success stories – aussi éphémères soient-elles, l’avenir étant incertain.

Certains acteurs sont tout simplement aujourd’hui dans le pétrin. 2 protocoles sont actuellement sous les feux des projecteurs suite à des révélations faisant état de problèmes de gouvernance : le premier est le troisième protocole DeFi du marché, Curve Finance ; le second est le protocole YFValue dont le lancement avait eu lieu quelques semaines auparavant.

Le fondateur de Curve Finance, Michael Egorov, contrôlerait actuellement les 3/4 des droits de vote du protocole, dans une tentative de stopper la progression de Yearn Finance qui détenait 58% de ces votes.

Quant à YFValue, un bug natif aurait été identifié sur l’application : cette anomalie aurait permis aux fondateurs de conserver indéfiniment les fonds bloqués que les utilisateurs réservaient au staking. Un bug similaire avait été identifié précédemment sur le protocole Yam Finance. S’agissant de YFV, l’équipe est rapidement intervenu pour prendre une série de décisions correctives, arguant de sa bonne foi. Un simple coup de chaud donc, mais qui laisse un drôle d’arrière-goût s’agissant de la crédibilité d’un secteur qui a encore tout à prouver.

La DeFi n’est-elle qu’une bulle de plus qui finira par exploser ? Les projets DeFi qui seront pérennes et performants sur le long terme, sont ceux qui ont une réelle utilité pour leurs utilisateurs, et non qui s’avèrent être de simples dispositifs de spéculation cachés derrière un bric-à-brac de pseudo technicité. Le chant des sirènes promettant un enrichissement rapide est malheureusement de loin plus puissant que toutes les alertes anti-scam envoyées par le cerveau.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo