Se connecter S'abonner

DeFi Story – Le créateur de Sushiswap (SUSHI) range les baguettes et se débarrasse de millions de tokens

Il ne faut pas non plus se voiler la face : les scams font partie des sports préférés de nombreux dirigeants de projets cryptos. Alors à quoi s’attendait Chef Nomi lorsqu’il a pris l’initiative de se débarrasser d’une quantité aussi importante de SUSHI ? La communauté a senti l’odeur de poissons pourries et a réagi en conséquence.

Des SUSHI envolés, le bienfaiteur accusé se défend

Il détenait des tokens SUSHI d’une valeur de 27 millions de dollars, des tokens censés assurer le développement du projet.

Le chef du projet de SushiSwap, Chef Nomi,  fut contraint des se débarrasser de ses tokens SUSHI durant le week end de la première semaine du mois de septembre 2020.

Plus précisément, il a converti les tokens SUSHI dans le devpool, en Ether (ETH). Cette conversion vise selon lui à éloigner les doutes quant à sa migration d’Uniswap vers Sushiswap.

Chef Nomi s’est plaint des suspicions d’exit-scam, des reproches qu’il a reçus en effectuant cette action. Or, il aurait réalisé cette opération pour le bien de la communauté, afin qu’il puisse se concentrer sur l’aspect technique de la migration d’Uniswap vers SushiSwap, sans avoir à se soucier du prix du token.

Chef Nomi défend l’initiative qu’il a prise mais qui fut fortement critiquée, en évoquant le fait que Charlie Lee avait fait la même chose et, Litecoin (LTC) est toujours là.

Chef Nomi SushiSwap SUSHI Ether ETH scam

Source : Image via Twitter

Les SUSHI ont du mal à passer

SushiSwap avance malgré le scepticisme de certains et, le code est transparent, à en croire les déclarations faites par le General Manager du projet, à Cointelegraph.

Le projet est loin de rassurer la communauté et les cryptophyles en général. La société de sécurité blockchain Quantstamp a publié récemment, une analyse faisant état d’une dizaine de vulnérabilités sur SushiSwap.

Les 27 millions de dollars en SUSHI non verrouillés avec les mises en garde de Quantsamp, ont motivé Adam Cochran de Cinneamhain Ventures à liquider ses positions sur le DEX.

Le token SUSHI a enregistré une hausse record en seulement quelques jours, se permettant même d’entrer dans le top 70 des cryptos en termes de market cap. Lorsque ça va trop vite et que c’est un peu trop beau, ça crée forcément une certaine méfiance de la part des cryptophyles. Ces derniers ne sont pas pour le moment habitués à voir des rendements aussi élevés alors, on goutte au SUSHI car c’est tentant, tout en craignant que le poisson utilisé pour la préparation ne soit toxique. Ce qui est certain, c’est que la DeFi n’a pas fini de faire parler d’elle !

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo