NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

“Ethereum 2 (ETH) ne résoudra rien”, les Experts DeFi Pessimistes

C’est un peu comme dans ces westerns où l’on attend impatiemment la cavalerie – qui arrive généralement à temps – pour sauver les « gentils » et, pour qu’ils puissent enfin triompher de leurs ennemis. L’Ethereum (ETH) 2.0 débarquera peut-être toutes trompettes sonnantes mais, il pourrait être, au final, incapable de résoudre les problèmes de scalabilité du réseau.

Une nouvelle version ne résout pas les problèmes actuels

Ethereum peine à suivre le rythme des transactions avec une DeFi en plein boom ; le réseau ploie sous le poids de la DeFi, les frais de transaction explosent.

La progression d’Ethereum n’est pas cependant affectée par ces problèmes de scalabilité pour le moment ; les espoirs de solutions viables à ces derniers reposent désormais sur les épaules d’Ethereum 2.0.

Le passage du Proof of Work au Proof of Staking devrait théoriquement permettre à l’ETH d’apporter des solutions durables aux soucis actuels relatifs au développement des activités sur le réseau.

Cette théorie ne fait cependant pas l’unanimité dans la communauté ETH. Au cours du « DeFi Marathon » organisé par Cointelegraph China, des informaticiens ont fait part de leurs réflexions sur le sujet.

Sergej Kunz, Mounir Benchemled, et le professeur Alex Kumanovic, s’accordent à dire que l’architecture d’Ethereum 2.0 présente de nombreux compromis et, n’est pas suffisamment évolutive pour améliorer la scalabilité du réseau.

Ils estiment que pour des raisons pratiques, tous les projets ne doivent pas passer à Ethereum 2.0.

Par ailleurs, cette nouvelle mise à jour n’a pas pris en considération les développements de la DeFi mais à ce stade, repenser l’architecture d’Ethereum 2.0 retarderait encore plus la sortie de ce dernier.

Les outils sont là, faut juste s’en servir

D’autres solutions sont déjà en cours d’expérimentation comme les surcouches de niveau 2 développées en parallèle aux protocoles de base.

Benchemled soulève toutefois la difficulté d’expliquer le fonctionnement de ces solutions aux utilisateurs finaux.

Selon Benchemled, les utilisateurs doivent exploiter dans l’immédiat, les outils existants. 

La société BloXroute fondée par Kumanovic, a par exemple mis en place une infrastructure basée sur l’outil Tx Stream, qui intègre 3 API.

Ces API sont spécifiquement conçues pour permettre aux traders de négocier leurs transactions plus rapidement, leur procurant un avantage dans les scénarios où la vitesse est primordiale.

Pour que l’Ethereum 2.0 puisse apporter des solutions réelles aux problèmes actuels, il faudrait déjà le lancer. Tout n’est que théorie à ce stade, l’ETH 2.0 peut très bien tomber dans l’obsolescence dès son lancement tardif, compte tenu de la dynamique actuelle de la DeFi.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo