Ethereum (ETH) : Augmentation de 65% du nombre d’adresses DeFi

jeu 05 Août 2021 ▪ 14h30 ▪ 3 min de lecture - par Matthieu Palois

Le deuxième trimestre 2021 a été marqué par une progression de 65% du nombre d’adresses interagissant avec les protocoles DeFi.

Plus de 2,91 millions d’adresses ETH

Entre le mois d’avril et le mois de juin, le rapport  ConsenSys Q2 2021 DeFi fait constater une augmentation de 10% du nombre d’adresses Ethereum (ETH). Toutefois, c’est surtout du côté de la finance décentralisée (DeFi) que la progression est encore plus impressionnante. En effet, le nombre d’adresses ETH utilisant un protocole DeFi a progressé de 65% durant ce deuxième trimestre 2021.

Grâce à la DeFi, les échanges de cryptomonnaies s’effectuent sans intermédiaires. Les acheteurs et les vendeurs échangent en direct.

Les protocoles DeFi représentent désormais près de 70 milliards de dollars d’actifs. Une très grande majorité des échanges s’effectue via le réseau Ethereum, mais on retrouve également d’autres réseaux et notamment le tout jeune Solana (SOL).  

Au début du mois de juillet, les protocoles DeFi tels que Uniswap, Compound et KepperDAO avaient interagi avec près de 2,91 millions d’adresses Ethereum.

Une croissance des stablecoins

En étudiant de plus près les deux premiers trimestres de 2021, on constate que la progression de la DeFi provient principalement des stablecoins. Ainsi, durant le premier semestre 2021, l’offre de stablecoins indexées sur le dollar a augmenté de 60%. Elle représente désormais près de 65 milliards de dollars. A tel point que certains y voient une menace.

La stablecoin Tether (USDT) est bien sûr en première ligne puisqu’elle représente près de la moitié des stablecoins sur le réseau Ethereum. L’USD Coin (USDC) joue aussi un rôle important puisque près d’un quart de son offre interagit dans les protocoles DeFi.

Le succès des stablecoins s’explique par plusieurs raisons. Premièrement, leur stabilité se veut plus rassurante pour les investisseurs qui ne cherchent pas uniquement à spéculer. De plus, elles peuvent être échangées directement contre d’autres cryptomonnaies.

Cependant, si le premier semestre s’est avéré très positif pour la DeFi et plus globalement pour les cryptomonnaies, le troisième trimestre 2021 a été marqué par un net recul. Mais ce recul ne semble pas déterminant pour réellement entamer la marche en avant des cryptomonnaies et de la DeFi.

La communauté Ethereum attend la mise à de Londres qui devrait être lancé ce mercredi 4 août. La façon dont les frais de transaction sont structurés sur le réseau sera modifiée. Les observateurs attendent de voir si cette nouvelle mise à jour aura un impact positif sur le cours de l’ETH et sur la croissance de la DeFi.

Matthieu Palois

Mon intérêt pour les nouvelles technologies m’a téléporté dans l’univers blockchain. Dimension à la fois complexe et tellement vaste que mon cerveau a d’abord réagi en mode "Error 404" frôlant la faille spatio-temporelle avant que j’en comprenne peu à peu les codes. Le chemin est encore long avant d’obtenir le salut du dieu Crypto, mais en attendant j’en profite pour partager ma passion avec vous.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.