NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

La décision impliquant Bitcoin (BTC) qui va faire exploser (encore plus) EarnFinance (YFI)

La DeFi veut attraper les Bitcoiners dans ses filets : il faut maintenant identifier le bon appât et le pendre au nez des Baleines BTC et des bancs de poissons de la Bitcoinsphère. Yearn Finance (YFI) a voté une nouvelle proposition qui devrait accélérer le croisement entre Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH), une rencontre – en reprenant les termes de PlanB sur la valeur des 2 cryptos – qui permettrait la synthèse entre la rareté et l’utilité.

Plus de Bitcoin sur Ethereum : motion adoptée !

La communauté Yearn Finance vient d’approuver une nouvelle proposition qui pourrait inciter les détenteurs de Bitcoin à migrer sur l’écosystème de l’une des plus importantes plateformes DeFi existantes, avec une répercussion positive possible sur le cours du YFI.

La proposition YIP 39 – Curve sBTC Pool LIP-Tokens yVault a été adoptée avec 98% de votes et un quorum de 40,48% : la quantité des produits dérivés Bitcoin sur la blockchain Ethereum pourrait désormais connaître une augmentation massive.

Yearn Finance vote YIP 39

Source : Image via Twitter

46 694 BTC, d’une valeur estimée à 534 millions de dollars, se trouvent actuellement sur le réseau Ethereum.

image.png

L’idée est d’inciter les détenteurs de Bitcoins qui disposeraient d’une quantité approximative de 214 milliards de dollars, à effectuer des placements sur Yearn Finance. Ce processus sera effectué par l’augmentation de 17% à 48% de la taille du pool de token Curve sBTC.

La DeFi : nouveau paradis des Bitcoiners ?

La possibilité d’intégrer Bitcoin sur Yearn Finance fait l’objet de discussions depuis plusieurs semaines sur les forums de la communauté.

Le succès de cette initiative pourrait éventuellement attirer davantage de détenteurs de Bitcoins vers la DeFi.

Un autre objectif sous-jacent était d’augmenter la proportion de revenus en CRV et en wBTC mais aussi, de maximiser les Assets Under Management (AUM) pour obtenir un droit de gouvernance sur d’autres plateformes.

L’analyste Ceteris Paribus note qu’une proportion non-négligeable des détenteurs de bitcoins souhaite se lancer dans le yield farming malgré les risques associés à ce type de projet expérimental : les rendements élevés, actuellement supérieurs à 50% – un 100% reste éventuellement possible – et l’absence de procédures KYC attirent de nombreux utilisateurs.

Si vous ne pouvez les battre, alors joignez-vous à eux ! Sauf que pour le moment, le cours de l’YFI est loin devant celui de Bitcoin – qui a besoin de qui ? Yearn Finance sera-t-elle la première plateforme DeFi qui déciderait d’utiliser l’architecture de Bitcoin pour le niveau de sécurité qu’elle offre ? Une future crypto-industrie sans un Bitcoin has been : tout simplement impensable ?

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo