Se connecter S'abonner

La DeFi drive une euphorie collective hallucinante !

Depuis quelques mois, la DeFi tutoie les cieux … mais qui sont ces protocoles qui défient les dieux de la finance internationale ? Qui sont ces inconnus qui osent surperformer l’économie traditionnelle mondiale et qui caracolent sur des montagnes spéculatives vertigineuses ? (DeFi, la Finance centralisée)

Les protocoles du Yield Farming 

Petit rappel utile pour commencer

La DeFi se pratique exclusivement avec des Dapps (applications centralisées) hébergées sur le protocole de la blockchain Ethereum. Seuls les Ether, les ERC 20, ou encore des token wrappés ou made in synthetics peuvent être utilisés. (wrappés ou synthetics : n’importe quel autre type token du moment qu’il est mis dans un format numérique reprenant un format ERC20).

Le Yield Farming est une sous-catégorie de la DeFi dédiée à la création de revenus passifs. Cette maximisation des rendements est réalisée grâce à différentes techniques, algorithmes et protocoles qui sont combinés de façon automatique et instantanée, afin de sélectionner les meilleurs taux et d’exécuter la meilleure optimisation possible. 

Qu’il s’agisse des meilleurs taux de prêt et d’emprunt, des meilleures valeurs d’échange pour les swap-les trades-les arbitrages entre plateformes, les meilleurs taux de slippage, les meilleurs rewards aux fournisseurs de liquidité. 

Depuis quelque temps, cette frénésie emporte tout sur son passage, le microcosme de la DeFi ne dort plus et une multitude de crypto investisseurs en ébullition joue de très gros montants pour cultiver ses cryptos et en retirer des rendements hors normes !Abonnez-vous gratuitementRejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaiesemail *Valider

Les 10 protocoles du Yield Farming les plus adoptés

Ces protocoles sont rarement mono-tâche, ils sont plutôt multifonctions, en compétition directe et avec des frontières floues, néanmoins, 5 grandes catégories se distinguent :

  • Les bourses décentralisées, DEX / POOL de liquidity
  • Les protocoles de création de dérivés
  • Les protocoles de lending et borrowing 
  • Les protocoles d’optimisation de rendement
  • Les protocoles de création d’assets 

Les bourses décentralisées DEX / POOL de liquidity

– Uniswap  (token UNI, capitalisé à 4 959 589 049 €)

Uniswap est la première bourse décentralisée (DEX) de la DeFi de type AMM  (automatic market maker, ou en français: teneur de marché automatique, c’est-à-dire une alternative au classique carnet d’ordres).

Elle utilise un protocole automatisé open-source, qui permet d’effectuer des échanges (swap) entre n’importe quelle paire de token ERC20 et de rémunérer chaque provider de liquidité (en anglais : liquidity provider – LP).

– Balancer  (token BAL, capitalisé 389 880 895 €)

Balancer est un DEX de type AMM, qui permet de swaper des tokens ERC-20 entre eux, grâce à un système qui contraint les pools à toujours contenir les mêmes proportions de token afin de réduire le slippage. (différence de prix entre la valeur annoncée avant achat et celle obtenue après achat).

– Curve  (token CRV, capitalisé 521 061 843  €)

Curve est un DEX de type AMM exclusivement dédié aux échanges de stablecoin. Il permet aussi à chaque utilisateur de devenir un fournisseur de liquidité et d’être rémunéré pour cela.

– Protocole 0x (token ZRX, capitalisé 1  053 961 426 €) 

0x est un DEX qui effectue les transactions de façon hybride, c’est-à-dire en on-chain et en off-chain. Seules les transactions définitives sont inscrites sur la blockchain publique, ce qui permet de réduire les frais de gaz des mineurs qui ne sont rémunérés qu’à l’inscription de la transaction sur la blockchain publique.

– Kyber Network (token KNC, capitalisé 344 343 356 €) 

Kyber Network est un DEX qui fonctionne avec une Dynamic Reserve Pool (ou cagnotte de réserve dynamique), c’est-à-dire qu’il utilise un système de réserve interne pour maintenir les liquidités à échanger et donc les réduire les frais de slippage.

– Sushiswap  (token SUSHI, capitalisé 1  703 218 497 €)

Sushiswap est le concurrent direct d’Uniswap dont il a copié le code open source et pour lequel il revendique des améliorations efficientes.

Les protocole de création de dérivés 

– Synthetix  (token SNX, capitalisé 2  972 093 410 €)

Cette plateforme décentralisée a un protocole qui permet à n’importe qui d’utiliser n’importe laquelle de ses propres valeurs (or, actions, crypto), qu’il met en dépôt pour pouvoir générer une nouvelle gamme d’assets – appelés des actifs synthétiques – avec lesquels il pourra effectuer du trading même s’il ne les possède pas.

– UMA  (token UMA Universal Market Access, l’accès universel au marché, capitalisé 1  233 618 659 €) 

Uma est une plate-forme décentralisée conçue pour créer des actifs synthétiques et offrir un accès universel au marché: n’importe qui peut concevoir et mettre en place des contrats financiers d’actifs synthétiques, qui peuvent être des contrats à terme, des contrats sur différence (CFD).

La classe des dérivés sont des actifs synthétiques qui représentent des actifs sous-jacents différents mais de même valeur. C’est cette équivalence de valeurs qui permet la création d’assets synthétiques car ces garanties sont mises en dépôt dans des smart contracts, cassés automatiquement si leur valeur (= leur garantie) négociée sur le marché d’une majorité de DEX et CEX tombent et donc ne respecte plus le ratio de sécurité promis par la plateforme.

La création de dérivés a pour but de spéculer sur l’évolution de n’importe quelle autre valeur (une crypto, une devise, de l’or) qui est représentée par un autre asset, dont la valeur équivalente est mise en gage  

NB : La création de dérivés crypto -actifs synthétiques- n’est pas nouvelle : c’est une adaptation (une mise à jour diraient certains) des produits financiers existant déjà depuis longtemps sur les marchés financiers des nécessaire pour appréhender le Field Farming

Les protocole de lending et borrowing

– Maker  (token MKR, capitalisé 1  846 677 528 €)

Maker est pionnier car il a créé un écosystème complet : c’est une DAO, un protocole de lending décentralisé et le créateur du stablecoin DAI, backé par le token Maker.

Une de ses missions est d’effectuer et garantir la stabilité de son stablecoin le DAI, par sa recapitalisation et des mécanismes mathématiques de stabilité où chaque remboursement de Dai brûle son équivalent en MKR.

– Aave  (token AAVE, capitalisé 4 840 287 198 €) et Compound  (token COMP, capitalisé 1  658 004 432 €)

Aave et Compound sont des frères ennemis car tous deux sont des protocoles décentralisés open source qui calculent et mettent à jour automatiquement les taux d’intérêts pour les demandeurs de prêts en crypto et des taux de rémunération pour les prêteurs, en fonction de l’offre et de la demande. N’importe qui peut fournir des actifs aux pools de liquidités et commencer immédiatement à percevoir des intérêts composés en continu.

Aave propose aussi des flash loans (prêts flash) : des prêts sans confiance ni garantie, où l’emprunt et le remboursement ont lieu dans une seule et même transaction

– Alpha Finance  (token ALPHA, capitalisé 363 715 983 €) 

Cette plateforme de lending et de financement à effet de levier est en construction. Elle se revendique comme étant la première plateforme cross-chain à pouvoir maximiser les rendements du Yield Farming en travaillant avec toutes les blockchains confondues, d’Ethereum à la Binance Smart Chain (BSC).  

Les protocole d’optimisation de rendement 

– Yearn Finance  (token YFI, capitalisé 363 715 983 €) 

Yearn Finance est une application décentralisée qui optimise les rendements des liquidités prêtées en les allouant dynamiquement et automatiquement aux protocoles les plus rentables des autres protocoles tels Compound, Aave et dYdX en fonction de leurs taux affichés.

Comme les taux des demandes de prêts et la rémunération des dépôts fluctuent chaque seconde, ce protocole de yield farming scan en permanence les taux d’intérêts des autres protocoles DeFi. Sa stratégie d’arbitrage sélectionne les meilleurs taux de rendement, tout en calculant les coûts de slippage et les frais des transactions.

Les protocoles de création d’assets

– Badger DAO (token BADGER, capitalisé 129 131 637 €) 

Badger est une DAO dédiée à la construction de produits et d’infrastructures permettant d’inclure l’adoption du Bitcoin dans la DeFi. 

Son objectif est d’être l’application de référence pour tout ce qui concerne Bitcoin dans le domaine de la DeFi : la monnaie, l’emprunt, le rendement, l’échange, la liquidité et la volatilité. Les utilisateurs peuvent déposer différents types de bitcoin mis sous format ERC 20 (wbtc, renbtc, tbtc, sbtc, etc.) pour générer un rendement automatisé. 

– Ren (token REN, capitalisé 693 720 409 €) (anciennement « Republic Protocol »)

Ren n’est pas un produit ni une application mais un réseau d’ordinateurs virtuels que ses fondateurs ont créé pour assurer l’interopérabilité des applications décentralisées, toutes blockchain confondues afin de supporter BTC, BCH, ZEC et les ERC 20. 

Avec son réseau, cette pool est une dark-pool cross-chaîne qui permet aux vendeurs et acheteurs d’échanger des ordres sans être identifiésni perturber les cours des transactions habituelles du marché. En effet, les volumes de ces transactions influenceraient trop les valeurs des crypto et pourraient générer des écarts de volatilité trop importants, nuisant à la stabilité des marchés.

nb: Les dark-pool crypto ne font que répliquer les outils des marchés financiers traditionnels qui utilisent ce mode de gré à gré, afin de protéger les marchés des devises de la volatilité et l’anonymat des très grands passeurs d’ordres, qu’ils soient vendeurs ou acheteurs.Abonnez-vous gratuitementRejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaiesemail *Valider

D’autres outils à surveiller

– Index Cooperative (token INDEX, capitalisé 28 502 739 €)  (anciennement “Owl Finance »)  

Index Cooperative est une DAO qui définit son travail comme une avant-garde indispensable: sa communauté a pour but de créer, lancer et maintenir les meilleurs fonds indiciels, les meilleurs produits d’indexation de crypto, tel que le DeFi Pulse Index.

– Nexus Mutual (token NXM, capitalisé 372 053 050 €)

Nexus Mutual est un protocole décentralisé qui offre aux utilisateurs de la DeFi la possibilité de souscrire à des assurances mutualisant les fonds pour anticiper sur les risques potentiels des smart contracts. Les utilisateurs se regroupent, mettent en commun leurs fonds et pré-financent le remboursement potentiels des smart contracts. En cas de réclamation, l’ETH du capital commun est utilisé pour indemniser les parties concernées à hauteur de leur participation.

– Loopring  (token LRC, capitalisé 767 107 888 €)

Loopring est un réseau décentralisé et un protocole d’échange de layer 2 qui permet aux DEX de réaliser les échanges demandés en passant par des loop d’appairage (Ring-Matching) afin de réduire les frais de gaz et d’optimiser le débit des transactions sur Ethereum.

Les fonds ne sont pas déposés sur les DEX mais transitent directement par des smart contract et les carnets d’ordres des nœuds de loopring.

Pour conclure sur l’histoire du Yield Farming qui ne fait que commencer

C’est tellement révélateur : à peine cette liste avait-t-elle été établie que les principaux acteurs évoqués avaient déjà changé la valeur de leurs crypto, leur capitalisation et probablement leur ranking.

Dans la DeFi et surtout avec le Yield Farming, tout est soumis à un rythme frénétique qui ne s’arrête jamais et qui accueille constamment de nouveaux arrivants avides de grignoter les parts de marchés de leurs aînés, en les copiant, en enrichissant leurs codes open source ou en promettant aux users des réductions, des airdrop ou d’autres bounties à volonté. 

Il n’en reste pas moins que les tokens de la DeFi ouvrent de nouveaux paradigmes qui offrent de nouvelles alternatives et opportunités en opposition directe à celles de la finance traditionnelle… 

Oui ces produits et ces créateurs repensent l’épargne numérique et oui la DeFI -decentralized finance- copie le vieux model de la CeFi -centralized finance- qu’elle transpose et enrichit dans le monde du numérique et du P2P.  C’est d’ailleurs pourquoi certaines mauvaises langues osent affirmer que la DeFi -toute innovante soit-elle- ne fait que reproduire le système financier existant. Certes …. mais en supprimant les intermédiaires tel banques et autres autorités centrales et en laissant la possibilité à chacun de gérer ses finances et de voir en toute transparence leurs flux, transactions, gains et pertes se mouvoir.

Mais attention tout de même, beaucoup d’escrocs de tout poil rôdent par l’odeur alléchante de l’argent facile. Que chacun se méfie des promesses où monsieur le Renard qui flattait monsieur le Corbeau avec des cajoleries pourrait s’être transformé par un élégant monsieur, le monsieur de l’Argent Facile ou le monsieur des Taux d’intérêt supérieur à 3.000 %

Non les miracles n’existent pas et il faut garder ses capacités de lucidité meme quand tout le monde chante aux louanges.

RENDEMENTS = RISQUES …… + il y a de RENDEMENTS + il y a de RISQUES !

Que ce soit en Yield Farming ou en DeFi ou en crypto et Dapp simples, rappelez vous toujours que 

  • les smart contract peuvent avoir été écrit avec des failles ou avoir été mal vérifiés
  • les hots wallets des plateformes peuvent être siphonnés
  • les crypto sont des devises qui ont des valeurs fluctuantes. La baisse de leur valeur mise en garantie de dépôt (collatéral) peut déclencher leur liquidation automatique  (flash crash
  • les oracles peuvent remonter des informations erronées qui casseront les contrats en cours
  • les frais de transactions et taux de slippage sont à vérifier avant d’accepter une transaction.
DeFi decentrelazed finance DefiPulse

Sources : https://defipulse.com/

Plus d’actions
Partagez

Passionnée d’innovations et blockchains, j’espère arriver à vous partager ma fascination pour ces changements qui se dérouler devant nos yeux !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo