NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

La DeFi se transforme en Avalanche avec Zero Exchange

Non ! Ethereum (ETH) 2.0 n’est pas le seul espoir de la DeFi. Les protocoles du secteur doivent migrer vers d’autres blockchains pour éviter une centralisation des projets DeFi sur la blockchain ETH. Le DEX Zero Exchange a choisi la blockchain Avalanche (AVAX), échappant ainsi aux problèmes de congestion du réseau ETH et à l’explosion des gas.

Zero : une excellente note

Le DEX Zero Exchange se positionne aujourd’hui comme le successeur d’Uniswap, mais sans les frais de transaction. Zero Exchange est le 1er DEX sur la blockchain Avalanche.

Grâce aux frais de transaction moindres sur cette dernière, Zero peut promettre aujourd’hui à ses utilisateurs la fin des problèmes relatifs aux frais de transaction qui augmentent continuellement sur les DEX comme Uniswap et SushiSwap.

Ces derniers sont les 2 plus grands DEX de la DeFi, mais ils sont victimes de l’explosion des gas sur Ethereum.

De nombreux traders d’Uniswap et de SushiSwap migrent vers Zero Exchange, séduits par son approche « no-fee » et son interface plus intuitive.

Zero Exchange avait enregistré plus de 60 millions de dollars en volume de transactions et 8 000 utilisateurs avant le lancement de son mainnet.

Les volumes sur Zero ont augmenté exponentiellement, grâce entre autres, à la facilitation des swaps par le DEX

Pas de décentralisation sans anonymat

Zero Exchange a un point commun avec Bitcoin (BTC) : l’équipe derrière ce dernier est anonyme. Idem pour l’identité des relais – les nœuds qui permettent les swaps entre les cryptos.

Interrogé sur la raison de cet anonymat, un représentant de l’équipe Zero a indiqué « qu’à ce stade de la DeFi, le DEX doit parler de lui-même ».

Zero Exchange n’a pas réalisé de levée de fonds ; l’équipe a financé intégralement le projet, y compris un airdrop ETH pour les tokens Zero, et un airdrop AVAX pour inciter les cryptophiles à utiliser la nouvelle blockchain Avalanche.

L’écosystème DeFi voit naître un nombre croissant de DEXUniswap, SushiSwap, EtherDelta, 1 inch et, Zero Exchange.

Un pas après l’autre : la décentralisation effective de l’écosystème crypto progresse, même si les CEX y occupent encore aujourd’hui une place importante. Si Zero Exchange réussit son pari, les projets DeFi pourraient enfin s’intéresser de près aux alternatives à Ethereum comme Polkadot (DOT) ou encore Cardano (ADA). L’explosion du taux d’adoption des projets cryptos et des projets DeFi, passe obligatoirement par leur capacité à traiter adéquatement les microtransactions – traitement rapide, frais quasi nul. Bitcoin devient actuellement le terrain de jeu des riches avec l’entrée des institutionnels et la domination des baleines ; la cryptosphère doit cependant favoriser l’inclusion financière sur le long terme. Ce n’est pas avec des frais de transaction moyens de 30 USD sur Uniswap qu’elle atteindra cet objectif.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo