A
A

Le premier vrai produit DeFi de Grey Hat Hackers

lun 01 Fév 2021 ▪ 11h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

La page d’accueil du site du First Grey Hat Hackers Ideas Competition se fait hacker : les pirates ont trouvé une nouvelle forme de communication marketing pour présenter leur nouveau produit censé révolutionner la DeFi.

Un hack profitable à la DeFi

Le First Grey Hat Hackers Ideas Competition est un projet lancé le 19 janvier 2021, par le cabinet de conseil en cybersécurité Hacken, sous la direction de Léo Andrew.

Le 28 janvier 2021, des hackers participant à la compétition, réussissent à pirater la page d’accueil du site.

Le groupe qui se fait appeler HAPI, a laissé un message promouvant  un nouveau produit qui « changera le marché DeFi ».

Ce nouveau produit permettrait selon les hackers de lutter contre le blanchiment sur les DEX. Il sera construit sur Ethereum (ETH) et Polkadot (DOT).

Le CEO de Hacken, Dyma Budorin, a eu un bref échange avec les hackers ; il a indiqué que le projet HAPI a le potentiel de changer la DeFi.

Il s’agirait d’une nouvelle technologie disruptive qui s’appuie en grande partie sur les cryptomonnaies, à des fins diverses.

Retour sur les défis de la DeFi

La DeFi a connu un essor durant l’été 2020. Le secteur connaît un regain de forme au mois de janvier 2021.

Un développement durable de la DeFi repose au moins sur 2 éléments :

  • Une infrastructure solide : l’arrivée d’Ethereum 2.0 censée améliorer la scalabilité du réseau, ainsi que l’émergence des alternatives à l’ETH comme Polkadot, pourraient permettre à la DeFi de se développer sur des bases techniques et organisationnelles solides.
  • Des protocoles DeFi mieux sécurisés : le secteur a connu de nombreux hacks exploitant notamment les failles au niveau des flash loans et des oracles utilisés.

La DeFi doit également faire face à une règlementation accrue du secteur.

Les autorités de régulation ne lui feront pas de cadeau si la cryptosphère ne trouve pas un moyen de réguler le secteur à travers des technologies capables de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Un excellent teasing, de belles promesses : tant qu’on n’en reste pas à ce stade ! Le projet HAPI est-il un simple bluff visant à lancer et promouvoir l’idée et l’intérêt d’une nouvelle technologie pour faire passer la DeFi à un autre stade ? Ou les hackers produiront-ils effectivement quelque chose de concret d’ici fin 2021 ? Le monde doit sortir de la covid-19, Bitcoin (BTC) doit entrer dans le club des 6 chiffres, et la DeFi doit évoluer pour assurer sa pérennité : une année plein de promesses et de défis à relever.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !