NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

L’explosion des frais Ethereum (ETH), rançon de la Gloire de la DeFi

La croissance progressive de la DeFi s’accompagne d’une explosion des frais d’Ethereum (ETH). Une des illustrations les plus palpables du phénomène consiste en le record établi au niveau du tarif moyen des transactions impliquant l’Ethereum (ETH). Ce tarif a en effet atteint, dès début septembre, son deuxième niveau le plus élevé jamais enregistré. Tout ceci est l’expression de l’engouement suscité par l’Ethereum (ETH) en contexte de DeFi.

Des frais de transaction plus élevés qu’à l’ordinaire

Les frais de transaction d’Ethereum (ETH) ont dépassé la barre des 11 dollars. Cette augmentation est à mettre à l’actif de l’intérêt sans cesse croissant qui prévaut autour de cette cryptomonnaie. Pour observer des pics de cet ordre, il faut remonter à 2018. Mais, même à cette époque, la série de records battus aujourd’hui en matière de frais de transactions n’était pas encore d’actualité.

Frais Ethereum

Aujourd’hui, les frais de transaction sont plus élevés qu’à l’ordinaire. À titre illustratif, il convient de remarquer qu’ils ont doublé depuis la semaine dernière en passant à 11,61 dollars le 17 septembre. Par ailleurs, la série de prix supérieurs à 2 dollars dure maintenant depuis plus d’un mois. C’est la plus longue série enregistrée depuis l’avènement de l’Ethereum (ETH).

Les conséquences et implications de cette augmentation

À l’instar des frais de transactions, le taux de hashage a également considérablement augmenté pour atteindre des pics jamais enregistrés depuis 2018. Il faut remarquer que c’est le niveau de plus en plus élevé des frais de transaction qui a poussé les mineurs à augmenter leur puissance de hashage. Cette dernière s’évalue actuellement à près de 250 terahashes par seconde. Il s’agit là d’environ 250 000 milliards de tentatives qui déboucheront sur le bon calcul mathématique permettant de trouver le prochain block de la blockchain.

D’après les estimations d’Ethercash, ce chiffre est en hausse de 30% depuis le début du mois de juillet. Aussi convient-il de mentionner que le taux de hashage n’a jamais été aussi élevé que pendant la période allant de février à novembre 2018. À cette époque, il avait atteint un pic de 290 térahashes par seconde.

Cette activité record sur le réseau Ethereum est la conséquence très directe de l’avènement de la DeFi. On rappellera que ce nouveau modèle de finance décentralisée offre notamment la possibilité de recourir aux services de prêts non dépositaires basés sur des cryptomonnaies. Aussi, par le biais de la DeFi, les institutions financières centralisées sont virtuellement remplacées par des protocoles offrant des services identiques, mais gérés par une communauté décentralisée et distribuée.

Quand on regarde de près l’augmentation progressive des frais de transaction sur le réseau Ethereum, on est en droit de s’interroger sur la durée approximative d’un tel pic. Toutefois, il faut garder à l’esprit que cette hausse inégalée jusque-là pourrait encore grimper dans les mois à venir. Avis donc aux investisseurs.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo