NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Nouveau protocole, engagement caritatif…Avec sa V3 YAM Finance, veut prouver qu’il est là pour durer

On connait tous un « dernier de la classe » qui a plus réussi que nous dans la vie. Non ? Vitalik Buterin avait cité Yam Finance pour illustrer une certaine déroute de la DeFi, notamment face à un engouement autour du yield farming. Yam Finance démontre pourtant aujourd’hui sa dynamique dans une DeFi avec une TVL qui explose.

Et de 3 pour Yam Finance

La découverte d’un bug l’avait quasiment mis à terre, le cours de son token avait alors frôlé le niveau zéro ; le soutien de sa communauté l’a permis de se relever. Yam Finance est de nouveau opérationnel et se prépare au lancement de sa version 3.

Yam Finance a annoncé qu’elle affecterait 1% de sa trésorerie au financement des biens publics numériques par le biais de Gitcoin Grant.

Le fonctionnement de l’écosystème d’Ethereum (ETH) repose en effet sur la contribution de nombreux acteurs en open source.

Le CEO de Gitcoin, Kevin Owocki, expliquait l’importance de solidifier l’architecture numérique existante, pour favoriser une adoption à grande échelle et éviter les dérapages comme le piratage de DAO ou le heartbleed bug.

Owocki avait ainsi suggéré sur le forum de gouvernance que Yam apporte sa contribution aux subventions technologiques.

Yam Finance proposition vote subventions technologiques

Source : Image via Twitter

La charité sur la DeFi et pour la DeFi

Les premiers votes enregistrés concernant la proposition d’Owocki, étaient clairement en défaveur du projet ; la pression collective en faveur de la participation au financement des biens publics a fini toutefois par primer.

yEarn Finance a également soumis au vote une proposition similaire qui avait obtenu la validation de sa communauté.

Le fonctionnement de Gitcoin Grant repose sur le concept de Capital-constrained Liberal Radicalism (CLR), soutenu par Vitalik Buterin lui-même.

Le mécanisme de financement de l’organisation repose à la fois sur la participation des communautés open-source et celle de richissimes donateurs.

Le CLR s’apparente à un système de donation paritaire où la participation d’un contributeur est multipliée par 4.

Les subventions de Gitcoin ont permis jusqu’ici de financer près de 840 projets pour un montant estimé à 2,5 millions de dollars.

La DeFi doit se montrer plus charitable pour le bien de la DeFi et, la communauté est là pour veiller à ce qu’elle mette les mains aux wallets pour l’intérêt collectif. Yam Finance doit donc désormais montrer son “bon cœur” pour s’assurer du soutien de sa communauté. Charité intéressée ou ingratitude assumée : le choix est vite fait dans un monde d’intérêts –subtilement ? – déguisés.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo