A
A

OKEx a changé ses procédures afin d'éviter tout futurs gels des retraits selon le CEO

ven 11 Déc 2020 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Perdre les clefs ou les codes d’accès à sa chambre forte : impensable pour les banques ? Les cryptophiles adorent les critiquer mais, elles ont au moins le mérite d’avoir des procédures bien huilées assurant la sécurité des fonds de leurs clients. Après avoir lancé son programme de rewards et de fidélité, OKEx tente maintenant de rassurer ses utilisateurs quant à la prise de mesures correctives, pour éviter une autre suspension des retraits sur la plateforme.

Les clés du changement chez OKEx

Le 2 décembre 2020, au cours d’une session de questions-réponses – Ask me anything, AMA – le CEO d’OKEx, Jay Hao, a indiqué que l’exchange avait pris des mesures pour éviter d’autres incidents similaires au gel des retraits qui s’était produit suite à la perte de clefs privées au mois d’octobre 2020.

L’un des détenteurs des clés d’accès avait été retenu par les autorités policières dans le cadre d’une investigation qui n’aurait cependant rien à voir avec l’exchange.

Les opérations de retrait avaient été suspendues à partir du 16 octobre 2020. Elles ont repris le 27 novembre 2020.

Hao a souligné que le responsable avait été libéré et n’était impliqué dans aucune activité criminelle ou illégale.

Rassurant mais non convaincant ?

Jay Hao a reconnu que cet incident était révélateur de l’existence de faiblesses au niveau des processus internes de la plateforme.

Le CEO d’OKEx a toutefois insisté sur le fait que les fonds des utilisateurs n’ont jamais été en danger.

De plus, OKEx conserverait des sauvegardes des clés privées qui, pour des raisons inconnues, n’ont pourtant pas été utilisées lors de cet incident.

Au cours de l’AMA, Hao avait admis que le problème avait été préjudiciable à l’entreprise avec comme conséquence, une baisse notable du volume de trading.

Il a de nouveau présenté ses excuses pour les désagréments et le stress provoqués par cet incident.

Malgré ces déclarations rassurantes, les utilisateurs d’OKEx ont procédé à des retraits massifs dès qu’ils ont pu le faire.

Bitcoin (BTC) redonne le pouvoir de contrôler leur argent à ses détenteurs, les exchanges centralisés le leur reprennent. La volonté de décentraliser tout le système financier souffre d’un manque de cohérence quant aux caractéristiques des sous-systèmes en interaction. Combiner un sous-système décentralisé avec un autre centralisé, revient au final à avoir un système centralisé. OKEx a privé pendant des semaines, ses utilisateurs de leurs avoirs. Un petit discours rassurant et quelques excuses et, tout est oublié et pardonné ?

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !