Se connecter S'abonner

Un bol d’Oxygen (OXY) pour Bitmax

La plateforme de négociation d’actifs numériques de premier plan Bitmax a décidé d’ajouter le token Oxygen (OXY) sur la liste des jetons qu’elle prend en charge. La feuille de route dressée à cet effet prévoit une vente aux enchères qui commencera le 11 mars prochain suivi du lancement de la cotation 5 jours plus tards. L’actif viendra garnir une large gamme de produits et de services financiers que la plateforme a conçu pour les clients particuliers et institutionnels. Plus de détails dans la suite.

Un bol d’Oxygen (OXY) pour Bitmax

Un protocole d’emprunt au mécanisme particulier

En supportant désormais le token OXY, Bitmax a fait le choix de soutenir un protocole dont le fonctionnement est assez singulier au sein de l’industrie. Basée sur le Serum DEX et fonctionnant sur la blockchain rapide de Solana, Oxygen Protocol est alimentée par l’énorme base d’utilisateurs de Maps.me 2.0. Elle commença ses activités par un protocole d’emprunt et de prêt dont l’infrastructure repose entièrement sur des pools. En effet, les utilisateurs peuvent y créer des pools en déposants leurs actifs (OXY) tout en précisant qui peut en être bénéficiaire dans le cadre d’un emprunt.

Pour établir le prix de compensation des prêts d’emprunt sur Oxygen, le système se base sur une correspondance du carnet d’ordres sur la chaîne en utilisant Serum DEX. Il n’est donc pas question de se servir d’un modèle de marché préétabli qui est le plus souvent ajusté manuellement. Le protocole permet également d’emprunter d’autres actifs afin de maximiser l’utilité du portefeuille des utilisateurs comme garantie de l’opération. Tout utilisateur peut donc s’il le souhaite interagir avec l’écosystème Serum et les DEX directement à partir de son pool avec l’actif de son choix.

Des recettes intégralement gérés par les détenteurs des jetons OXY

Le modèle de gouvernance est également l’une des caractéristiques qui démarquent Oxygen des autres protocoles du secteur. L’intégralité des recettes nettes générées par celui-ci sont mis au profit des détenteurs des jetons OXY qui décident de leur utilisation. Avec plus de 140 millions d’utilisateurs enregistrés sur la base de données de Maps.me, Oxygen constitue déjà l’une des plus grandes applications fintech de l’industrie.

Pour faire face aux transactions générées par ce grand monde, Oxygen peut compter sur la blockchain Solana qui prend en charge plus de 50 000 TPS avec des temps de bloc de 400 ms. La blockchain qui s’était fait remarquer l’année passée en proposant une solution pour désengorger Ethereum propose notamment des coûts de transaction d’environ 0,00001 $. Avec de tels avantages, Oxygen s’assure de rester un protocole d’emprunt et de prêt évolutif.

L’inscription du jeton OXY sur l’exchange Bitmax donnera l’occasion à ses utilisateurs de pouvoir prendre par à la réussite de ce projet. Ils pourront d’ailleurs compter sur la conception robuste et innovante de la plateforme qui leur offre plusieurs possibilités qui comprennent le trading sur marge, le trading de produits dérivés et d’autres solutions d’investissement.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés