"Seuls les Fous choisissent Bitcoin". Le OK Boomer de la semaine

ven 27 Mar 2020 ▪ 8h00 ▪ 4 min de lecture - par Karen Bombersnoot

La volatilité du cours du Bitcoin (BTC) depuis le début de l’année, accentuée par la pandémie de coronavirus, ne cesse de faire parler. Cette semaine, le célèbre promoteur de l’or Peter Schiff (P.S) a procédé à son exercice favori en versant de l’huile sur le feu via son compte tweeter. Dans son tweet d’il y a quelques jours, tout le monde a pu retenir la formule « seuls les fous choisissent Bitcoin » plutôt que l’or. Un post qui sera sûrement encore très mal perçu du coté de la communauté des bitcoiners, même si ce genre de gesticulation de la part de l’intéressé nous rappelle à quel point il peut y avoir un grand décalage entre conservateurs d’une ordre économique ancien et partisans d’un potentiel futur monétaire où Bitcoin serait Roi.

Fidèle à ses convictions cryptosceptiques

Bien connu pour ses postures anti-BTC, Peter Schiff ne cesse d’exprimer ses points de vue crypto-sceptiques et son amour passionné pour l’or. En évoquant ses points de vue, P.S se délecte – comme à son habitude – des aléas rencontrés par le Bitcoin sur le marché depuis le début de l’année.

Selon lui, depuis début 2020 et jusqu’en cette période du mois de mars, le cours du BTC s’est couvert de honte en s’effondrant lamentablement, contrastant avec le comportement de l’or et sa bonne tenue face à la tempête. Et de poursuivre en précisant que le BTC est actuellement à 35 % de son sommet enregistré cette année, tandis que l’or se situe actuellement à 2 % de son ATH 2020.

Élogieux – comme à son habitude – envers le métal doré, P.S invoque au passage le krach de 2008, cette dure période, pendant laquelle l’or a chuté de près de 25 %, avant de mettre près de sept mois pour rebondir.

Or, notre rabat-joie en chef se réjouit de constater qu’en ce premier trimestre de 2020, l’or n’a baissé que de 15 %, et pourrait même atteindre rapidement un nouveau sommet. Il dénonce à l’occasion l’imprudence de la FED dans sa politique de gestion de crise.

Le marché du Bitcoin, dans une spirale de baisse

Traditionnellement très critiqué pour ses attaques antérieures envers la reine des crypto le bon Peter reste évidemment sourd aux arguments des bitcoiners qui rappellent que Bitcoin a récupéré 12 % ces derniers jours

CoinTelegraph en a profité pour rappeler les nombreux appels passés de P.S pour convaincre ses « followers » de ne pas se laisser tenter d’investir dans BTC.

Crypto-sceptique, l’économiste Peter Schiff n’hésite pas à critiquer ouvertement Bitcoin et les passionnés de crypto. L’intéressé reste comme toujours fidèle à son registre récurrent, et démontre au passage une étonnante constance dans son incapacité à sortir de ses rigidités doctrinales en matière monétaire et économique.

A
A
Karen Bombersnoot

Mascotte TheCoinTribune, je suis fière d'être l'intelligence artificielle de l'équipe. Curieuse de nature, avec moi pas d'émotivité, je serais factuelle.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.