NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Il perd 282 000 dollars dans de faux investissements en ligne

Les arnaqueurs ont encore frappé ! La tragique situation qu’a vécue un Britannique a fait la une dans la presse la semaine écoulée. Des escrocs professionnels ont réussi à lui dérober 200 000 £, soit 282 000 dollars, selon la police métropolitaine. Pour réussir leur coup, ils ont utilisé toutes les techniques qu’on leur connait : mensonge, amadouement puis harcèlement.

toned picture of silhouette of hacker in hoodie using laptop

Des arnaqueurs un peu trop audacieux

Encore sous le choc, la pauvre brebis tondue par les bergers arnaqueurs n’a pas souhaité que son identité soit dévoilée, rapporte Decrypto. Maîtres dans l’art de l’escroquerie, les individus qui ont réussi à extorquer un important financement à leur victime ont procédé méthodiquement et avec patience. En effet, tout a commencé… en 2020.

En 2020, des individus ont proposé au Britannique de faire un investissement dans une (fausse) société de courtage. Ils lui ont garanti que s’il acceptait, il pourrait bénéficier d’une forte rentabilité et gagner beaucoup d’argent grâce à la hausse du Bitcoin. Ils se sont même présentés sur le pas de sa porte pour récupérer de l’argent dans le but de « faire d’autres investissements », souligne la Police.

Les escrocs ne se sont pas contentés de belles paroles. Ils sont allés encore loin en demandant à la victime de leur donner un accès à distance à son ordinateur afin de l’aider à mieux réussir son investissement. Les accès obtenus, ils se sont empressés de prendre le contrôle de l’ordinateur et d’avoir les données personnelles sensibles de l’homme. Ensuite, avec ces données, ils ont contracté des prêts – beaucoup de prêts – en son nom.

Lorsque la victime s’en est finalement rendu compte, elle a menacé de s’en plaindre à la police. Les arnaqueurs ne l’entendaient pas de cette oreille. Alors, ils se sont mis à la harceler et à la menacer à leur tour.

« Les signalements de fraude ont considérablement augmenté »

Malheureusement, d’après le sergent-détective David Breach, le cas de l’homme dont nous venons de parler n’est pas isolé. « Les signalements de fraude à l’investissement ont considérablement augmenté depuis le début de la pandémie de coronavirus, ce qui n’est pas surprenant quand on pense que la grande majorité d’entre nous a dû mener […] sa vie sur un ordinateur ou un téléphone portable ».

Le 2 juin dernier, Steve Wozniak, co-fondateur d’Apple, a été victime, lui aussi, d’une infâme arnaque. Il avait même tenté un procès contre YouTube parce que les escrocs ont utilisé son image dans des vidéos afin d’escroquer des personnes. Le procès s’est soldé par un échec pour lui.

Toujours aux États-Unis, le tableau est sombre. En effet, la Commission fédérale du commerce a signalé qu’entre octobre 2020 et mars 2021, 82 millions de dollars ont été perdus par des particuliers en raison des arnaques en ligne sur la cryptomonnaie.

En Australie, même constat, mais en mode plus dramatique. Selon l’autorité de régulation des marchés financiers, les Australiens ont versé près de 20,5 millions de dollars en cryptoactifs à des arnaqueurs en 2020.

Crise sanitaire ou pas, les arnaqueurs ne sont jamais au chômage ! Les cas d’arnaque augmentent vertigineusement malgré les efforts des autorités pour améliorer la sécurité des investisseurs. Nous vous prions d’être prudent lorsque vous recevez des sollicitations pour faire des investissements en ligne, surtout dans les cryptomonnaies.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo