CELSIUS liste le stablecoin qui fait tout mieux que Libra (et offre 9.9% d’intérêts)

sam 11 Avr 2020 ▪ 8h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Une crypto orpheline : aucun avenir ! Lancé à la fin de l’année 2019, Saga (SGA) part à la conquête du cœur des wallets des cryptophiles. Chaque crypto se doit de faire la danse du ventre pour augmenter son taux d’adoption, une question de survie !

Dernière nouvelle : le stablecoin a fait son entrée sur la plateforme de prêts cryptos, Celsius Network. Et au regard de ses caractéristiques, la Libra n’est même pas encore née, qu’elle pourrait déjà être ringardisée par le petit nouveau.

Le petit nouveau !

Celsius Network a annoncé récemment l’ajout du token SGA à sa plateforme. Le fondateur de SGA, Ido Sadeh Man, explique que cette collaboration est profitable aux détenteurs de SGA :

  • ces derniers sont rémunérés à des taux d’intérêts plus élevés – jusqu’à 9,9% ;
  • ils bénéficient de la préservation de la valeur de leurs actifs grâce au mécanisme stabilisateur de Saga ;
  • ils peuvent enfin emprunter à des taux d’intérêt plus bas et, utiliser leurs actifs comme garantie.

La Saga des stablecoins

Saga qui se positionne comme un concurrent direct de Libra (), est adossé au Special Drawing Rights (SDR) ou Droit des Tirages Spéciaux (DTS) du FMI.

La valeur du DTS repose sur un panier de devises (le dollar, le yen japonais, l’euro, la livre sterling et le yuan chinois) conçu pour compenser les fluctuations observées sur une seule monnaie. Si d’aventure ça devait vous rappeler quelques chose…

Compte tenu de cette particularité, Ido Sadeh Man refuse d’assimiler SGA aux autres stablecoins.

Ido Sadeh Man, CEO de SAGA, un LIBRA killer ?

Par ailleurs, Saga  se distingue également des autres stablecoins par l’ensemble des mesures prises par ses fondateurs pour éviter les obstacles règlementaires auxquels Libra s’est heurté.

Ido Sadeh Man affirme que le respect de la régulation est l’un des piliers de Saga et, l’instauration de leurs propres procédures KYC en est la preuve.

Les mesures prises sont en accord avec la 5ème directive anti-blanchiment de l’Union Européenne (5AMLD).

La fondation SAGA est basée au Royaume-Uni et a choisi pour le moment, de ne pas opérer aux Etats-Unis, faute de règlementation claire dans le pays.

La conformité continue d’être un sujet épineux pour les cryptomonnaies qui seront peut-être, pour la plupart, amenées à se plier aux règlementations gouvernementales.

Malgré ses spécificités, Saga n’échappe pas à la règle : il doit maintenant convaincre les cryptophyles s’il ne veut pas rejoindre le rang des shitcoins, certains partis trop tôt, d’autres morts nés de par leur manque de crédibilité et de sérieux. Même les projets cryptos les plus prometteurs peuvent terminer au cimetière des cryptomonnaies.

A
A
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 65 910,41 $ 2.6%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 120,32 $ 6.25%
DEFI (DEFIPERP) 12 485,00 $ 6.29%
MARKETS (ACWI) 104,88 $ 0.3%
GOLD (XAUUSD) 1 782,26 $ 0.03%
TECH (NDX) 15 388,72 $ -0.14%
CURRENCIES (EURUSD) 1,17 $ 0.03%
CURRENCIES (EURGBP) 0,842710 £ 0.05%
CRUDEOIL (USOIL) 83,56 $ 0.06%
IMM. US (REIT) 2 716,13 $ 1.56%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.