JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

En plus de Bitcoin, Tether et autres stablecoins dans les ATM canadiens !

On commençait à être habitué aux ATM permettant de récupérer du Bitcoin dans certaines grandes villes à travers le monde. Dorénavant, des stablecoins, y compris la monnaie numérique Tether (USDT), sont également disponibles sur des distributeurs automatiques de cryptomonnaie canadiens mis à disposition par la société Instacoin. Au total, Instacoin a prévu d’ajouter 7 stablecoins à ses appareils.

Les principaux stablecoins pris en compte dans la sélection d’ATM

La sélection de stablecoins faite par Instacoin concerne principalement Tether (USDT), réputé pour être actuellement l’actif ayant le plus de liquidité et étant le plus utilisé. Cependant, ce n’est pas le seul jeton concerné.

Au nombre des stablecoins qui seront disponibles auprès des distributeurs automatiques, il y a également Gemini Dollar (GUSD), Paxos (PAX), TrueUSD (TUSD) et USDCoin (USDC). Ils ont été choisis pour leur stabilité face aux variations de prix, mais aussi parce que ce sont des moyens plus abordables de recevoir et d’envoyer des actifs.

Les distributeurs, un moyen plus simple de trader

Le succès des distributeurs automatiques de cryptomonnaie repose essentiellement sur la garantie d’anonymat qu’ils apportent aux utilisateurs. Représentant des services de courtage rapide, ils sont très utilisés pour un volume journalier de transactions estimé à 10 000 CAD, et ce, sans qu’il soit nécessaire de procéder à une identification.

Ces distributeurs automatiques ne sont pas soumis à la procédure KYC qui impose aux utilisateurs de plateforme de trading de cryptomonnaie de s’identifier à partir d’un certain volume de transaction. La règle en la matière est une identification  pour toute transaction d’au moins 1000 dollars sur les exchanges.

Instacoin survole les exigences de la procédure KYC

Instacoin propose des distributeurs qui fonctionnent essentiellement en espèce. Les appareils n’exigent aucune information bancaire. Seules les données relatives aux portefeuilles cryptographiques peuvent être enregistrées.

Pendant ce temps, le trading des stablecoins sur les sites de services centraux est soumis à l’ensemble des règles de la procédure KYC. Pour échanger des pièces comme Paxos (PAX) ou TrueUSD (TUSD) contre de l’argent sur ces plateformes, l’ouverture d’un compte est obligatoire. En plus, les utilisateurs doivent fournir des informations d’identifications personnelles. En rendant les stablecoins disponibles sur ses distributeurs, Instacoin facilite considérablement leu

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo