JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

L’exchange Gemini brûle 20% de ses stablecoins GUSD

Depuis le 3 décembre, l’échange de cryptoactifs Gemini a officiellement brûlé le cinquième de son stock total de stablecoins en dollars Gemini (GUSD). Cela représente 1 035 020  GUSD brûlés en une seule opération.

Le dollar des jumeaux menacé de disparition ?

Le compte Twitter Whales Alert, consacré au suivi des transactions importantes de devises cryptographiques a rapporté qu’en une seule transaction, 20% de la quantité totale de stablecoins en dollars Gemini (GUSD) ont été brûlés à la date du 3 décembre.

Cela équivaut à 1 035 020 de GUSD, limitant ainsi l’offre restante à 4,1 millions de GUSD.

Depuis le lancement du dollar Gemini des jumeaux Winklevoss en septembre de l’année dernière, la performance globale du jeton a été très médiocre. Une approbation avait été accordée au jeton par le Département des services financiers new-yorkais. Il a également été approuvé par le dollar américain, sous réserve des limitations applicables, pour être  « détenu dans une banque située aux États-Unis et éligible à l’assurance-dépôts FDIC pass-through ».

Résultat de recherche d'images pour "Winklevoss""
Il brûlent des GUSD comme les calories

Malheureusement, bien que les obstacles règlementaires aient été supprimés, cela n’a pas suffi à garantir le succès du stablecoin. D’après les données historiques de CoinMarketCap, le volume des transactions de Gemini au 3 décembre était estimé à 3,3 millions de dollars. Cela représente une baisse par rapport au pic de plus de 249,4 millions de dollars de volume estimé à la date du 20 février 2019.

Les stablecoins de plus en plus critiqués

Dans un tweet, Franck Chaparro, rédacteur en chef du média The Block, a affirmé que la destruction d’une aussi grande partie de l’offre globale du jeton de Gemini a été très remarquée. Il poursuit en affirmant que « GUSD est l’un des plus gros échecs de la cryptographie en 2019 ».

Cette situation a mis en évidence l’inquiétude que suscitent les Stablecoins pour les régulateurs financiers du monde entier. Comme indiqué plus tôt dans la journée par Cointelegraph, le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, a ainsi fait une déclaration à ce propos. Il estime que tant que les défis et les risques règlementaires et  juridiques n’auraient pas trouvé une solution pérenne, les opérations des stablecoins à travers le monde ne devraient pas démarrer.

L’avenir de Gemini serait-il remis en cause ?

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo