Pas de Libra en Europe ?

ven 13 Sep 2019 ▪ 16h53 ▪ 3 min de lecture - par Nathan Combamines

Bruno Le Maire est omniprésent dans les news crypto cette semaine. Le ministre de l’économie française a déclarer entre autre ne pas compter taxer les échanges de crypto mais cette bonne nouvelle ne s’étend pas à l’entièreté du monde crypto. En effet, il a annoncé hier que la France tenterai de bloquer le développement de la cryptomonnaie de Facebook en Europe.

« Les plans de développement de Libra ne peuvent pas continuer tant que Facebook n’adresse pas les problèmes liés aux risques pour les consommateurs et leurs gouvernements » a annoncé le ministre français. « Je veux être absolument clair : dans ces conditions, nous ne pouvons pas autoriser le développement de Libra sur le sol européen ».

La souveraineté monétaire des états est un pilier fondateur de la stabilité économique et de notre système financier. Qu’un nouvel acteur tel que Facebook puisse injecter de l’argent dans le système à sa guise en utilisant sa propre monnaie est évidemment très dangereux. Libra est certainement un pas dans la direction du changement de contrôle entre gouvernement et multinationales.

Pouvons nous faire confiance à Facebook ?

Certains se demandent après le scandale Cambridge Analytica si l’ont peut réellement faire confiance à Facebook dans la conservation des données d’utilisateurs. Le risque est aussi que le monde des cryptomonnaies est encore infesté de hackeurs et autres criminels cherchant à cacher leurs gains dans une forme pouvant facilement passer les frontières.

Il semble donc assez logique qu’un cadre légal très solide soit nécessaire autour de Libra. Bien que Le Maire ait assuré que dans les conditions actuelles le développement en Europe ne pouvait continuer, il est certain que facebook va faire son possible pour permettre à son nouveau projet l’accès au crucial marché européen.

La nature non décentralisée de Libra laisse aussi des sceptiques dans le monde des cryptomonnaies de manière générale. Mis à part Facebook, d’autres multinationales majeures supportent le lancement de Libra telles que Visa, MasterCard, Paypal et Uber.

A
A
Nathan Combamines

Mon premier métier c'est le design, mais ma passion les cryptos. A la fois créatif et geek, je fais preuve de créativité pour vulgariser ce milieu pas toujours facile à comprendre mais captivant !

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 58 746,25 $ -2.62%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 3 971,89 $ -3.87%
DEFI (DEFIPERP) 12 713,90 $ -6.23%
MARKETS (ACWI) 104,69 $ -0.49%
GOLD (XAUUSD) 1 796,85 $ 0.26%
TECH (NDX) 15 598,40 $ 0.25%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.04%
CURRENCIES (EURGBP) 0,844400 £ 0.31%
CRUDEOIL (USOIL) 82,08 $ -2.8%
IMM. US (REIT) 2 726,18 $ -0.79%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email