BitOoda, la société crypto lève 7 millions en conformité avec la SEC

Un coup de pouce de 7 millions de dollars pour la jeune pousse new-yorkaise : BitOoda vient de terminer un seed funding à 7 chiffres (et commençant par 7 aussi d’ailleurs). Les investisseurs ? Des poids lourds du secteur de l’énergie et un ancien cadre supérieur de JPMorgan.

Ce capital devrait permettre à BitOoda de mener ses projets de développement aussi bien aux Etats-Unis, qu’en Asie et en Europe.

Innover ou mourir

Il n’a pas la trésorerie de Ripple (XRP) qui vient d’ailleurs de renforcer sa position financière avec sa récente levée de fonds de 200 millions de dollars.

Par contre, BitOoda peut compter sur sa stratégie de rupture et ses produits innovants pour attirer de “grands” investisseurs comme Gary Ross, fondateur de PIRA Energy, ou encore Calvin Schlenker et Roy Salame, des anciens de British Petroleum et de JPMorgan.

BitOoda combine cryptos et sciences appliquées pour proposer des services financiers innovants. La plateforme s’est notamment distinguée par ses services de block trading et de gestion de risque uniques, le BitOoda Difficulty™ et le BitOoda Hash™.

« Chez BitOoda, on ne se contente jamais de faire les choses de la même manière que les concurrents » indique Tim Kelly, fondateur et CEO de BitOoda.

Une start-up dans les clous !

BitOoda est enregistré en tant que courtier négociant auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) et de la Financial Industry Regulatory Authority.

La plateforme est inscrite en tant que courtier remisier auprès de la  Commodity Futures Trading Commission et de la National Futures Association.

BitOoda ne devrait donc pas s’attirer les foudres des principales autorités de régulation américaines suite à cette levée de fonds réussie, contrairement à Gladius ou encore à Telegram qui se sont affranchis de ces procédures juridiques et, qui paient aujourd’hui cher leur négligence.

BitOoda a reçu une “manne financière” de 7 millions de dollars qui devrait lui permettre de se développer à l’international, notamment en Asie. La plateforme a choisi de faire les choses différemment, même si elle a finalement opté pour un seed round classique pour amorcer sa croissance. La phase “start” est en effet terminée, BitOoda se prépare désormais pour la phase “up”.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés